Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

Argentine : le bilan Kirchner

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les "MarocLeaks" inquiètent le pouvoir marocain

En savoir plus

#ActuElles

Jouets sexistes : le marketing des fabricants en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Joyeux Noël... laïc !

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Cuba - États-Unis : la fin de la guerre froide ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La Grèce fait trembler les marchés

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La personnalité tourmentée de "Mr. Turner"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : colère à Peshawar lors des funérailles des écoliers assassinés

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande, un recentrage à gauche ?

En savoir plus

Israël accepte la trêve avec le Hamas

Dernière modification : 18/06/2008

Le Premier ministre israélien Ehud Olmert a donné son accord pour une trêve avec le Hamas dans la bande de Gaza, a indiqué mercredi la radio publique israélienne. Cette trêve doit commencer jeudi. (Récit : M. Gaudin)

 Le Premier ministre israélien Ehud Olmert et son ministre de la Défense Ehud Barak, ont donné leur accord pour une trêve avec le Hamas dans la bande de Gaza, a indiqué mercredi la radio publique israélienne.


Les deux dirigeants ont pris cette décision dans la nuit de mardi à mercredi après le retour du Caire du général de réserve Amos Gilad, le conseiller politique du ministère de la Défense, a précisé la radio.

Interrogé par l'AFP, Mark Regev, porte-parole de M. Olmert, s'est momentanément refusé à tout commentaire.

M. Gilad a de son côté déclaré mercredi matin à la radio publique qu'"il est est question d'ententes avec l'Egypte sur un cessez-le-feu total, et s'il y de nouveaux tirs (ndlr: depuis la bande de Gaza), quels qu'en soient les auteurs, il s'agira de violations de ces ententes".

M. Gilad a ajouté qu'il faisait confiance à l'Egypte pour empêcher la contrebande d'armes depuis le Sinaï égyptien vers la bande de Gaza.

Enfin, il a indiqué que des négociations accélérées allaient être menées en vue d'un échange de prisonniers palestiniens contre le soldat israélien Gilad Shalit, enlevé en 2006 à la lisière de la bande de Gaza par trois groupes armés palestiniens, dont l'un relevant du Hamas.

Israël et le Hamas ont accepté d'observer à partir de jeudi une trêve des violences de six mois dans la bande de Gaza, a annoncé mardi le mouvement islamiste palestinien et l'Egypte qui a servi d'intermédiaire.

 

Première publication : 18/06/2008

COMMENTAIRE(S)