Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Noël : les jouets connectés au pied du sapin

En savoir plus

SUR LE NET

Le rapprochement avec Cuba divise la Toile américaine

En savoir plus

REPORTERS

Argentine : le bilan Kirchner

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les "MarocLeaks" inquiètent le pouvoir marocain

En savoir plus

#ActuElles

Jouets sexistes : le marketing des fabricants en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Joyeux Noël... laïc !

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Cuba - États-Unis : la fin de la guerre froide ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La Grèce fait trembler les marchés

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La personnalité tourmentée de "Mr. Turner"

En savoir plus

Mort de l'actrice et danseuse américaine Cyd Charisse

Dernière modification : 18/06/2008

Elle était la dernière grande danseuse de l'âge d'or de Hollywood. Cyd Charisse, partenaire de Fred Astaire et de Gene Kelly, a été emportée par une crise cardiaque à son domicile californien à l'âge de 87 ans. (Récit : C. Massé)

L'actrice et danseuse américaine Cyd Charisse, partenaire de Fred Astaire et Gene Kelly dans de nombreux films musicaux de l'âge d'or de Hollywood, est décédée à Los Angeles à l'âge de 87 ans, a annoncé mardi son agent.

Mme Charisse a été victime d'une crise cardiaque et "ne s'en est pas remise", a indiqué Scott Stander.

Née Tula Ellice Finklea en mars 1921 à Amarillo (Texas, sud), Cyd Charisse avait étudié la danse dès ses six ans, d'abord sur les conseils de son médecin pour soigner une poliomyélite, et avait rejoint les Ballets Russes à l'âge de 13 ans, avant de débuter à l'écran en 1943 dans "Something to shout about".

En 1945, elle avait été engagée pour danser au côté de Fred Astaire dans "Ziegfeld follies", mais ce n'est que sept ans plus tard qu'elle était devenue une star, grâce à un rôle muet mais détonant dans "Chantons sous la pluie", où elle séduisait Gene Kelly en faisant tourner au bout de son pied un canotier, mettant en valeur le galbe de ses fabuleuses jambes.

Elle avait ensuite retrouvé Gene Kelly dans "Brigadoon" de Vincente Minnelli et Fred Astaire dans "Tous en scène" et "La belle de Moscou". Mais la fin de l'ère des comédies musicales avec des numéros de danse, à l'orée des années 1960, avait aussi signé le déclin de sa carrière au grand écran.

Elle s'était alors tournée vers la France, pour produire son dernier film musical, "Les collants noirs", avant de peiner à s'imposer dans des rôles dramatiques.

"Hurler et crier, ce n'était pas vraiment mon style", avait-elle dit lors d'un entretien en 2004.
 

Première publication : 18/06/2008

COMMENTAIRE(S)