Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Le loup et l'agneau"

En savoir plus

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

  • Yémen : Sanaa contraint de partager le pouvoir avec la rébellion chiite

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • Ligue 1 : au Parc des Princes, Lyon tient tête au PSG

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

La trêve entre le Hamas et Israël entre en vigueur

Dernière modification : 21/06/2008

La trêve est pour l'instant respectée entre l'Etat hébreu et le mouvement islamiste palestinien. Mais sans réelle perspective de paix, les deux camps peinent à croire à un cessez-le-feu durable. (Récit : S. Bähr))

Une trêve entre le Hamas et Israël est entrée en vigueur jeudi matin. L’accord, négocié par l’entremise de l’Egypte, prévoit l'arrêt des tirs palestiniens vers Israël et la fin des attaques israéliennes sur la bande de Gaza. Israël s’est également engagé à alléger progressivement son blocus sur la bande de Gaza, en vigueur depuis bientôt un an.

 

"Le Hamas est déterminé à respecter l'accord de trêve et garantir son succès", a assuré jeudi matin le porte-parole du Hamas, Sami Abou Zouhri.

 
De son côté, la radio publique israélienne a annoncé l'entrée en vigueur de la trêve, tout en précisant : "l'armée a pris ses dispositions mais n'a pas reçu de directives précises sur la façon dont elle doit agir en cas de rupture du cessez-le-feu".
 

"Les jours prochains seront cruciaux", explique Marc de Chalvron, correspondant de FRANCE 24 à Jérusalem. "Chacun va observer la moindre entorse à la violation du cessez-le-feu. Et s’il n’est pas respecté, Israël ne rouvrira pas les points de passage avec Gaza."

 
Dans la nuit de mercredi à jeudi, un tir israélien au sud de Gaza a tué un Palestinien. Et une trentaine de roquettes et une dizaine d'obus de mortier tirés de la bande de Gaza se sont écrasés en territoire israélien, sans faire de victimes.
 
Les déclarations des responsables israélien et palestinien, mercredi, mêlaient volonté de réconciliation et mise en garde. "Ce qu'ils qualifient d"apaisement' est fragile et sa durée de vie sera probablement limitée", a déclaré le Premier ministre israélien, Ehud Olmert.
 
De leur côté, les Brigades Ezzedine al Kassam, branche armée du Hamas, considèrent que le cessez-le-feu n'est "en aucun cas un cadeau gratuit" à Israël. Le chef du Hamas, Ismaël Haniyeh s’est dit toutefois confiant de voir l'ensemble des factions respecter le cessez-le-feu, par sens de la "responsabilité nationale".

Première publication : 19/06/2008

COMMENTAIRE(S)