Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Vol AH5017 d'Air Algérie : Paris n'exclut "aucune hypothèse"

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

Israël se préparerait à bombarder l'Iran

Dernière modification : 20/06/2008

Selon le "New York Times", Israël a effectué un exercice militaire en Méditerranée début juin. Il pourrait s'agir d'un entraînement en vue d'une mission de bombardement contre les installations nucléaires iraniennes.

WASHINGTON, 20 juin (Reuters) - Israël a procédé en juin à un important exercice militaire en Méditerranée, qui pourrait être la répétition d'une mission de bombardement sur les installations nucléaires iraniennes, rapporte vendredi le New York Times.
 

Le journal, qui cite des responsables américains s'exprimant sous couvert de l'anonymat, indique qu'une centaine de chasseurs F-15 et F-16 de l'aviation israélienne ont participé à ces manoeuvres, en mer et au-dessus de la Grèce, durant la première semaine de juin.
 

Cet exercice, ajoute le quotidien, semble avoir eu pour but de simuler des frappes à longue distance. Aucun responsable israélien contacté n'a souhaité s'exprimer à ce sujet, indique le New York Times.


Un porte-parole de l'armée israélienne cité par le journal a simplement indiqué que l'armée de l'air "s'entraînait régulièrement à diverses missions afin de se préparer à réagir aux menaces auxquelles Israël fait face".
 

Un responsable du Pentagone qui, selon le New York Times, avait reçu des informations sur l'exercice, a indiqué que l'un des objectifs était de répéter des tactiques aériennes, des ravitaillements en vol ainsi que d'autres aspects d'une éventuelle mission de bombardement contre les installations nucléaires de l'Iran.
 

Ce responsable a ajouté qu'un autre objectif était d'affirmer clairement que l'Etat juif était prêt à intervenir militairement si la communauté internationale échouait à obtenir l'arrêt du programme nucléaire de Téhéran.
 

"Ils voulaient que nous le sachions, ils voulaient que les Européens le sachent, et ils voulaient que les Iraniens le
sachent", assure la source du New York Times. "Beaucoup de signaux sont émis à divers niveaux."
 

Plusieurs responsables américains interrogés par le quotidien ont cependant ajouté ne pas croire qu'Israël ait décidé d'attaquer l'Iran, ni qu'une telle attaque soit
imminente.
 

Le Conseil de sécurité des Nations unies a imposé à l'Iran plusieurs séries de sanctions après les refus répétés de Téhéran de mettre fin à son programme d'enrichissement d'uranium.
 

L'Iran assure que ce programme ne répond qu'à des objectifs civils, mais les pays occidentaux le soupçonnent de dissimuler la mise au point d'armes nucléaires.
 

La république islamique a annoncé jeudi être prête à négocier une nouvelle série d'offres économiques incitatives dont les puissances occidentales espèrent qu'elles réussiront là où les sanctions ont pour l'instant échoué.

Première publication : 20/06/2008

COMMENTAIRE(S)