Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

FOCUS

Angela Merkel au sommet de son pouvoir?

En savoir plus

MODE

Les collections de l'été 2015 déjà au salon Who's Next à Paris

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Alexander Stubb, Premier ministre finlandais

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Françoise Degois, auteur de "Quelle histoire!"

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : l’offensive se durcit, le bilan s’alourdit

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ceci est mon corps"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Boujnah, directeur banque et marché, France & Bénélux, Banco Santander

En savoir plus

  • Vol MH17 : les boîtes noires vont être analysées au Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Les milices libyennes s’affrontent pour le contrôle de l’aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • "Quelle opération ciblée !", quand Kerry ironise sur les frappes israéliennes

    En savoir plus

  • Sous pression, Moscou dément avoir livré des missiles aux pro-russes

    En savoir plus

  • Les chrétiens fuient Mossoul, "un crime contre l'humanité" selon l'ONU

    En savoir plus

  • Didier Drogba tout proche d’un retour à Chelsea

    En savoir plus

Le recyclage des téléphones portables en débat à Bali

Dernière modification : 23/06/2008

Le sort des téléphones portables en fin de vie était au cœur des débats lundi en Indonésie, lors de la réunion annuelle des parties à la Convention de Bâle de 1992 sur les déchets dangereux.

La question du recyclage des téléphones portables en fin de vie sera au centre des débats de la Convention de Bâle sur les déchets dangereux, dont la réunion annuelle s'est ouverte lundi en Indonésie, a annoncé l'organisation.

"La réunion de Bali va envisager l'adoption de nouvelles directives techniques pour une gestion respectueuse de l'environnement des téléphones cellulaires usagés ou en fin de vie", a indiqué dans un communiqué l'organisation.

"L'utilisation de téléphones portables a crû de façon exponentielle depuis les premiers utilisateurs dans les années 1970, pour atteindre 1,76 milliard (d'unités) en 2004 et plus de 3 milliards en avril 2008. Tôt ou tard ces téléphones seront mis au rebut, dans leur entier ou en pièces détachées", a-t-elle ajouté.

Plus largement, les experts de la Convention de Bâle entendent lancer à Bali un Partenariat pour agir sur les équipements informatiques (PACE) visant à une meilleure gestion des déchets issus des ordinateurs.

Ils ont également prévu de discuter de la question du démantèlement des vieux navires. L'objectif est d'aboutir à un accord "clarifiant les conditions légales pour envoyer à la ferraille des navires obsolètes".

Le ministre indonésien de l'environnement, Rachmat Witoelar, a ouvert la conférence de cinq jours.

"En raison de sa nature d'archipel, avec le deuxième plus long rivage côtier du monde, l'Indonésie est vulnérable au trafic transfrontalier illégal de déchets toxiques", a-t-il déclaré.

La Convention de Bâle "pour le contrôle des mouvements transfrontières des déchets dangereux", entrée en vigueur en 1992, pose le principe que chaque pays est responsable de la gestion de ses propres déchets et conditionne leur exportation à l'accord préalable de l'Etat destinataire.

Sa réunion annuelle s'est ouverte dans la péninsule de Nusa Dua à Bali, où s'était tenue en décembre 2007 une conférence de l'ONU sur les changements climatiques.

Première publication : 23/06/2008

COMMENTAIRE(S)