Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Burundi: "tout va bien madame la marquise"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burkina Faso : début de l'exhumation de Sankara et 12 de ses compagnons d'armes tués en 1987

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Serge Klarsfeld : "Il faut combattre les démagogues, comme Marine le Pen"

En savoir plus

FOCUS

Le Liban, une année sans chef d'État

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

France - Maroc : fin de la discorde ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Fifa : qui succédera à Blatter ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jeannette Bougrab : "Ma mère a réussi à briser cette malédiction de naître femme"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

L'industrie du futur : le plan d'Emmanuel Macron pour moderniser la France

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Migrants en Asie du sud-est : la tragédie des Rohingyas

En savoir plus

Justin Gatlin interdit de compétition

Dernière modification : 25/06/2008

La justice fédérale a débouté le champion olympique du 100 mètres Justin Gatlin, suspendu pour dopage, de sa demande à participer aux sélections nationales en vue des Jeux olympiques.

L'IAAF a répété mardi que le champion olympique du 100 mètres Justin Gatlin, suspendu pour dopage, ne pouvait participer à une quelconque compétition internationale alors que l'Américain a engagé une bataille juridique pour participer aux sélections nationales en vue des Jeux olympiques.


"Il ne sera pas autorisé à courir dans une compétition internationale durant la période de sa suspension", a écrit mardi le porte parole de la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) Nick Davies dans un courriel adressé à Reuters.


Ses propos font écho à un communiqué publié dans la journée par le Comité International Olympique (CIO) selon lequel "Gatlin n'est pas autorisé à participer aux Jeux olympiques de Pékin 2008".


Gatlin a été suspendu pour quatre ans après un test positif à la testostérone en 2006.


Il a porté l'affaire devant la cour fédérale de Pensacola, la ville où il réside en Floride, dont il attend qu'elle l'autorise à prendre part aux sélections qui débutent vendredi à Eugene, dans l'Oregon.


Mardi, le juge Lacey Collier a cependant débouté l'athlète en ne lui permettant pas de participer aux éliminatoires en vue des JO de Pékin, estimant que cette participation est "du seul ressort" du Comité olympique américain (Usoc).


"LES DÉCISIONS DU TAS SONT DÉFINITIVES"


L'avocat de Gatlin plaide la faute de procédure. Il estime que les autorités antidopage n'auraient pas dû lui infliger une suspension aggravée.
Une première affaire de dopage aux amphétamines, remontant à 2001 et justifiant éventuellement cette peine aggravée, est contestée par l'athlète, qui se prévaut d'une autorisation à usage thérapeutique.


Gatlin, triple médaillé aux JO d'Athènes, a été débouté ce mois-ci par le Tribunal d'arbitrage du sport (TAS) de Lausanne.


"Nous considérons les décisions du Tas comme définitives et obligatoires et nous ne pensons pas qu'un tribunal américain ait juridiction sur les règles de l'athlétisme international", a affirmé le porte-parole de l'IAAF.


Howard Jacobs, qui représente le Comité olympique américain (USOC), a argué que Gatlin ne pouvait faire appel que devant le Tribunal fédéral suisse.


"Ce tribunal, a-t-il dit lundi à Pensacola, n'a pas autorité pour se prononcer. Même s'il le faisait, le Comité international olympique ne laisserait pas (Gatlin) participer s'il décroche sa qualification."


La meilleure performance de Gatlin sur 100 mètres remonte à 2006, quand il avait égalé le record du monde alors détenu par le Jamaïcain Asafa Powell en 9"77.

Première publication : 24/06/2008

COMMENTAIRE(S)