Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Proche-Orient : Hébron, symbole d’une paix qui semble impossible

En savoir plus

SUR LE NET

Sony et Kim Jong-Un critiqués sur la Toile

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Les temps forts musicaux de l'année 2014

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

L'art de la bûche

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Gastronomie, la nouvelle cuisine des affaires étrangères

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Deuxième tour de l'élection présidentielle en Grèce

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Présidentielle tunisienne : le face à face Essebsi - Marzouki

En savoir plus

SUR LE NET

Le rapprochement avec Cuba divise la Toile américaine

En savoir plus

SUR LE NET

Noël : les jouets connectés au pied du sapin

En savoir plus

Cuba lance le premier vaccin contre le cancer du poumon

Dernière modification : 25/06/2008

Le vaccin thérapeutique Cimavax EGF, développé depuis 1992 à Cuba, serait le premier à être enregistré pour lutter contre le cancer du poumon. Les scientifiques cubains à l'origine de l'annonce espèrent une rapide commercialisation.

Cuba a annoncé mardi le lancement du premier vaccin thérapeutique contre le cancer du poumon au monde, selon l'équipe médicale qui l'a mis au point, affirmant que ses bons résultats permettent d'espérer sa commercialisation prochaine en Amérique, Europe et Asie.

Le vaccin Cimavax EGF est "le premier vaccin thérapeutique contre le cancer du poumon enregistré à Cuba et dans le monde", a souligné Gisela Gonzalez, chef de l'équipe médicale qui a développé le produit au Centre d'immunologie moléculaire de La Havane, où était annoncé son lancement.

Le vaccin, composé de deux protéines, à base de facteur de croissance épidermique (EFG), "provoque une réponse immunitaire (de l'organisme humain contre la maladie), il est sûr (sans effets pervers) et augmente la longévité des patients avec une bonne qualité de vie", a ajouté le docteur Gonzalez.

Les études pour la création de ce vaccin ont commencé en 1992 et le premier essai clinique a été réalisé en 1995. Aujourd'hui, un essai de phase III se déroule sur 579 malades dans 18 hôpitaux cubains, selon Mme Gonzalez.

D'autres essais ont été réalisés au Canada et en Grande-Bretagne. Certains sont en cours en Malaisie alors que d'autres sont prévus en août au Pérou et dans le courant de l'année en Chine.

A Buenos Aires, un consortium public argentino-cubain avait annoncé en février l'essai d'un vaccin thérapeutique sur plus de 700 patients de six pays, dont l'Argentine, le Brésil, l'Inde et Singapour.

"Nous sommes dans des conditions de production pour mettre ce traitement à disposition tant à Cuba que dans le reste du monde", a souligné le docteur Gonzalez, en soulignant que la commercialisation commencerait par l'Amérique latine, et au Pérou en particulier.

Selon la directrice de l'équipe clinique Tania Crombet, la Russie, le Canada, l'Australie et Cuba ont déjà mis au point des vaccins thérapeutiques mais l'île cubaine est la première à réussir un vaccin thérapeutique spécifique au cancer du poumon.

Première publication : 25/06/2008

COMMENTAIRE(S)