Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Faut-il copier la Silicon Valley ?

En savoir plus

FOCUS

Au Bangladesh, les assassinats de libres-penseurs se multiplient

En savoir plus

L'ENTRETIEN

François Morin : "28 banques ont la capacité de déstabiliser le système monétaire et financier mondial"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Gaza, Baalbeck, Tombouctou... La résistance par l’art

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

États-Unis : nouvelle controverse sur le port d'armes, après plusieurs tueries

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

#CecilTheLion : le chasseur devient la proie

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

EDF va prendre le contrôle des réacteurs nucléaires d’Areva

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Migrants : Gao, aux portes du désert, carrefour des routes qui mènent en Europe

En savoir plus

DÉBAT

Laurent Fabius à Téhéran : l'Iran réconcilié avec l'Occident ? (partie 2)

En savoir plus

L'Iran interdit le bronzage en cabine

Dernière modification : 25/06/2008

Les autorités iraniennes se déclarent préoccupées par le niveau de radiation que les cabines de bronzage émettraient. Le ministère de la Santé iranien a décidé d'interdire le recours à ces appareils.

Le ministère iranien de la Santé a interdit les cabines de bronzage à cause des dangers pour la santé, a rapporté mercredi le site internet de la télévision d'Etat.

"Les responsables de la santé ont mis en garde contre les dangers d'utiliser les appareils de bronzage artificiel (...) et réaffirmé que les cabines de bronzage sont interdites", a rapporté le site, citant un communiqué du ministère de la Santé.

Le communiqué ajoute que des inspections seront menées dans les solariums, les salons de beauté, les hôtels et les clubs de santé qui possèdent des lits ou des cabines de bronzage et déféreront leurs propriétaires devant la justice.

Les autorités, qui se disent préoccupées par le niveau de radiation émis par ces appareils, ont également interdit leur importation.

Le bronzage artificiel est devenu très à la mode ces dernières années parmi les jeunes filles des familles riches, qui sont obligées de porter le voile islamique. On voit aussi de plus en plus de jeunes Iraniens y avoir recours.

Outre le bronzage artificiel, les jeunes utilisent également des produits de beauté pour donner à leur peau une apparence de bronzage.

Depuis plus d'un an, la police a lancé une vaste opération contre le mauvais respect du voile par les jeunes Iraniennes.

Les autorités sanitaires à travers le monde ont mis en garde contre les dangers des cabines de bronzage et les risques de cancer à cause des rayons ultraviolets (UV).

Première publication : 25/06/2008

COMMENTAIRE(S)