Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Afrique du Sud : violentes manifestations à Mahikeng

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La fin d'une ère : Arsène Wenger quitte Arsenal

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Contestation sociale en France : l'impossible concertation ?

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Dans la peau d'un batelier du Nord

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Le géant américain Starbucks accusé de racisme

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Emmanuel Macron peut-il réformer la Zone euro ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Café en capsules : "L'impact écologique est considérable"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Qui a peur de la dette ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Le succès des monnaies locales

En savoir plus

L'Iran interdit le bronzage en cabine

Dernière modification : 25/06/2008

Les autorités iraniennes se déclarent préoccupées par le niveau de radiation que les cabines de bronzage émettraient. Le ministère de la Santé iranien a décidé d'interdire le recours à ces appareils.

Le ministère iranien de la Santé a interdit les cabines de bronzage à cause des dangers pour la santé, a rapporté mercredi le site internet de la télévision d'Etat.

"Les responsables de la santé ont mis en garde contre les dangers d'utiliser les appareils de bronzage artificiel (...) et réaffirmé que les cabines de bronzage sont interdites", a rapporté le site, citant un communiqué du ministère de la Santé.

Le communiqué ajoute que des inspections seront menées dans les solariums, les salons de beauté, les hôtels et les clubs de santé qui possèdent des lits ou des cabines de bronzage et déféreront leurs propriétaires devant la justice.

Les autorités, qui se disent préoccupées par le niveau de radiation émis par ces appareils, ont également interdit leur importation.

Le bronzage artificiel est devenu très à la mode ces dernières années parmi les jeunes filles des familles riches, qui sont obligées de porter le voile islamique. On voit aussi de plus en plus de jeunes Iraniens y avoir recours.

Outre le bronzage artificiel, les jeunes utilisent également des produits de beauté pour donner à leur peau une apparence de bronzage.

Depuis plus d'un an, la police a lancé une vaste opération contre le mauvais respect du voile par les jeunes Iraniennes.

Les autorités sanitaires à travers le monde ont mis en garde contre les dangers des cabines de bronzage et les risques de cancer à cause des rayons ultraviolets (UV).

Première publication : 25/06/2008

COMMENTAIRE(S)