Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Rentrée des classes en France : le système éducatif français est-il mauvais élève ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Un accord pour rétablir le Parlement du Lesotho

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Affaire Kayumba : quatre accusés reconnus coupables de tentative de meurtre

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Abbas Araghchi, vice-ministre iranien des Affaires étrangères

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Sarkozy le retour?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Le meilleur des Observateurs cette année !

En savoir plus

FOCUS

L'État islamique déclare la guerre de l'eau en Irak

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

En savoir plus

REPORTERS

Pakistan : Imran Khan, des terrains de cricket à la politique

En savoir plus

  • L'EI revendique dans une vidéo la décapitation d'un second journaliste américain

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Falcao fait ses valises, à quoi joue Monaco?

    En savoir plus

  • Vidéo : un convoi de l'armée ukrainienne détruit dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Europe : Moscovici, un sous-commissaire pour la France ?

    En savoir plus

  • Les photos volées de Jennifer Lawrence sont aussi gênantes pour Apple

    En savoir plus

  • Nord-Mali : quatre casques bleus tués par l'explosion d'une mine près de Kidal

    En savoir plus

  • Pôle emploi : Rebsamen se défend de vouloir "stigmatiser" les chômeurs

    En savoir plus

  • En images : Falcao, James, Di Maria, Suarez.... les plus gros transferts de l’été

    En savoir plus

  • "Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

    En savoir plus

  • Un député tunisien échappe à une tentative d'assassinat

    En savoir plus

  • Le président du Yémen annonce un "gouvernement d'union nationale"

    En savoir plus

  • L'Otan menace de déployer une force de réaction rapide en Europe de l'Est

    En savoir plus

  • VTC : la justice interdit à Uber d'exercer en Allemagne

    En savoir plus

  • L’armée irakienne poursuit son offensive, l’EI recule

    En savoir plus

  • Rythmes scolaires : la rentrée chahutée par des maires récalcitrants

    En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

L'interdiction de fumer ôte l'envie à 400 000 Britanniques

Dernière modification : 04/07/2008

Une étude révèle que 400 000 Britanniques ont arrêté de fumer depuis l'interdiction du tabac dans les lieux publics en Angleterre, il y a un an.

Plus de 400.000 Britanniques ont arrêté de fumer depuis l'entrée en vigueur de l'interdiction du tabac dans les lieux publics en Angleterre il y a un an, selon une étude publiée lundi.

Cette mesure pourrait ainsi permettre d'éviter quelque 40.000 morts liées au tabagisme dans les dix prochaines années, relève cette étude menée auprès de 32.000 personnes dans les neuf mois qui ont précédé et suivi le début de l'interdiction, le 1er juillet 2007.

Selon l'association de lutte contre le cancer Cancer Research UK, qui a en partie financé cette enquête au côté de laboratoires pharmaceutiques, c'est la première fois qu'une étude évalue le nombre de fumeurs arrêtant la cigarette en raison d'une interdiction de fumer dans les lieux publics.

"Les effets ont été importants dans toutes les catégories sociales, les fumeurs pauvres comme les riches", a souligné le responsable de l'étude, le professeur Robert West, de Cancer Research UK.

"Je ne m'attendais pas à un impact aussi spectaculaire et bien sûr rien ne garantit que le taux de fumeur ne va pas repartir à la hausse", a-t-il ajouté. "Mais si le ministère de la Santé parvient à entretenir la tendance en cours, avoir moins de 15% de la population qui fume d'ici dix ans devient un objectif réaliste".

L'Angleterre a été la dernière province du Royaume-Uni à interdire le tabac dans les lieux publics, après l'Ecosse en 2006, puis le Pays de Galles et l'Irlande du Nord en avril 2007.

Une interdiction similaire doit entrer en vigueur mardi aux Pays-Bas.

Première publication : 30/06/2008

COMMENTAIRE(S)