Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INFO ÉCO

Marchés financiers : les investisseurs craignent la remontée des taux américains

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Téhéran à Washington : "Quitter l'accord sur le nucléaire iranien n'est pas une option"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Donald Trump et Emmanuel Macron : "bromance", "pellicules"... et Iran

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Législatives au Liban : les femmes en campagne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vincent Bolloré en garde à vue dans une enquête sur ses concessions portuaires en Afrique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Entre Donald Trump et Emmanuel Macron, des gestes de sympathie très remarqués

En savoir plus

LE DÉBAT

Macron aux États-Unis : Iran, Syrie, commerce, climat... les sujets qui fâchent

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Entreprises du numérique : les pépites françaises délaissées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Une femme fantastique" : rencontre avec l'actrice transgenre Daniela Vega

En savoir plus

Rasmussen est suspendu deux ans pour dopage

Dernière modification : 02/07/2008

Le cycliste Danois Michael Rasmussen, ex-star de l'équipe Rabobank, a été suspendu deux ans. Il avait déjà été exclu du Tour de France 2007, après avoir été averti plusieurs fois pour avoir raté des contrôles antidopage.

Le Danois Michael Rasmussen, exclu du Tour de France 2007 alors qu'il portait le maillot jaune, pour avoir menti sur sa localisation, a été suspendu pour deux ans par la Fédération monégasque de cyclisme (FMC), a indiqué mardi l'Union cycliste internationale (UCI).

Un porte-parole de l'instance internationale a déclaré que l'UCI avait reçu dans la journée la notification de la décision de la fédération monégasque auprès de laquelle Rasmussen est licencié.

Sa suspension devrait débuter à partir du jour de son exclusion du Tour de France, le 25 juillet 2007.

Jeudi dernier, le président de la commission d'audition de la FMC, Daniel Bottero, avait dit à l'AFP avoir transmis le jour même ses recommandations à la direction de la fédération, un mois après l'audition de Michael Rasmussen, le 28 mai.

La FMC s'était alors engagée à rendre son verdict avant le départ du Tour de France.

Rasmussen, 34 ans, avait été exclu du Tour 2007 par son équipe Rabobank, qui lui reprochait d'avoir menti sur son emploi du temps du mois de juin et l'avait ensuite licencié. Le Danois avait été averti avant le Tour pour avoir raté plusieurs contrôles antidopage inopinés, ce qu'il avait ensuite admis.

Selon le réglement de l'UCI, qui sanctionne à partir de trois défauts de localisation ou contrôle manqué dans une période de 18 mois, il risquait deux ans de suspension et a donc écopé de la sanction maximale.

Le coureur danois, sans équipe depuis le Tour 2007, a engagé une procédure à l'encontre de Rabobank pour licenciement abusif.

Première publication : 01/07/2008

COMMENTAIRE(S)