Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence sociale : le gouvernement mise sur l'apprentissage

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Amnesty dénonce les violences faites aux femmes en Égypte

En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Netanyahou déterminé à "frapper les terroristes" à Gaza

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Maintenant, fais tes prières" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • Cynk, l’entreprise fantôme qui valait quatre milliards

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Nemmouche accepte d'être extradé vers la Belgique

    En savoir plus

  • Les forces kurdes revendiquent la prise de deux champs pétroliers

    En savoir plus

  • Le FC Barcelone casse sa tirelire pour s’offrir le controversé Luis Suarez

    En savoir plus

  • À Kaboul, Kerry plaide pour un audit des résultats de la présidentielle

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

  • En images : une station service israélienne touchée par une roquette

    En savoir plus

Rasmussen est suspendu deux ans pour dopage

©

Dernière modification : 02/07/2008

Le cycliste Danois Michael Rasmussen, ex-star de l'équipe Rabobank, a été suspendu deux ans. Il avait déjà été exclu du Tour de France 2007, après avoir été averti plusieurs fois pour avoir raté des contrôles antidopage.

Le Danois Michael Rasmussen, exclu du Tour de France 2007 alors qu'il portait le maillot jaune, pour avoir menti sur sa localisation, a été suspendu pour deux ans par la Fédération monégasque de cyclisme (FMC), a indiqué mardi l'Union cycliste internationale (UCI).

Un porte-parole de l'instance internationale a déclaré que l'UCI avait reçu dans la journée la notification de la décision de la fédération monégasque auprès de laquelle Rasmussen est licencié.

Sa suspension devrait débuter à partir du jour de son exclusion du Tour de France, le 25 juillet 2007.

Jeudi dernier, le président de la commission d'audition de la FMC, Daniel Bottero, avait dit à l'AFP avoir transmis le jour même ses recommandations à la direction de la fédération, un mois après l'audition de Michael Rasmussen, le 28 mai.

La FMC s'était alors engagée à rendre son verdict avant le départ du Tour de France.

Rasmussen, 34 ans, avait été exclu du Tour 2007 par son équipe Rabobank, qui lui reprochait d'avoir menti sur son emploi du temps du mois de juin et l'avait ensuite licencié. Le Danois avait été averti avant le Tour pour avoir raté plusieurs contrôles antidopage inopinés, ce qu'il avait ensuite admis.

Selon le réglement de l'UCI, qui sanctionne à partir de trois défauts de localisation ou contrôle manqué dans une période de 18 mois, il risquait deux ans de suspension et a donc écopé de la sanction maximale.

Le coureur danois, sans équipe depuis le Tour 2007, a engagé une procédure à l'encontre de Rabobank pour licenciement abusif.

Première publication : 01/07/2008

Comments

COMMENTAIRE(S)