Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Israël : des selfies dans les abris anti-bombes

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Une mini tournée africaine pour François Hollande

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

14 juillet : célébrations nationales et centenaire de la Grande Guerre

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Lamberto Zannier, secrétaire général de l'OSCE

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Santé : l'Europe perturbée par des substances toxiques

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Raid Fahmi, ex-ministre irakien des Sciences et Technologies

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Crimes de guerre"

En savoir plus

MODE

La haute couture, de l’art au business

En savoir plus

  • Le défilé du 14-Juillet marqué par le centenaire de la Grande Guerre

    En savoir plus

  • Poursuite des raids israéliens à Gaza, les offres de médiation se multiplient

    En savoir plus

  • En images : les meilleurs moments du Mondial

    En savoir plus

  • À Nice, les rassemblements pro-palestiniens interdits par la préfecture

    En savoir plus

  • Chine : des enfants-ouvriers dans l'usine d'un fournisseur de Samsung

    En savoir plus

  • La banque Citigroup paiera sept milliards de dollars pour éviter un procès

    En savoir plus

  • Scènes de liesse à Berlin, tristesse et violences à Buenos Aires

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien entaché de heurts

    En savoir plus

  • Le Costa Concordia flotte de nouveau

    En savoir plus

  • Mondial-2014 : le Français Paul Pogba élu meilleur jeune joueur

    En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

Une grève des acteurs paralyse Hollywood

©

Dernière modification : 01/07/2008

Le secteur audiovisuel hollywoodien, en "grève de facto" selon les producteurs, est paralysé par le piétinement des négociations avec les acteurs. Ils réclament une hausse des salaires.

Les producteurs de Hollywood ont affirmé que le secteur audiovisuel américain était "en grève de facto" à cause des acteurs, dont le principal syndicat s'est dit disposé à négocier au delà de l'expiration du contrat liant les deux organisations, lundi soir.
   
"Notre secteur se trouve désormais en grève de facto, avec une production de films quasiment interrompue et une production télévisée gravement menacée", a assuré l'Alliance des producteurs de cinéma et de télévision (AMPTP), le patronat de Hollywood, dans un communiqué.
   
L'AMPTP a indiqué avoir présenté lundi au principal syndicat d'acteurs de cinéma et de télévision américains, le "Screen Actors Guild" (SAG), une "offre finale" à l'issue de la 42e journée de pourparlers entre les deux organisations.
   
Cette annonce intervient moins de quatre heures avant l'expiration du contrat triennal entre acteurs et producteurs, lundi à minuit (mardi 07H00 GMT). Ce texte régit les conditions salariales des comédiens de cinéma et de télévision américains.
   
De son côté, le SAG, qui fédère 120.000 membres, s'est dit "toujours déterminé à négocier un contrat juste pour les acteurs, aussi vite que possible".
   
Le SAG a qualifié l'offre de l'AMPTP "d'offre de dernière minute de 43 pages" et indiqué que "le syndicat est en train d'examiner cette offre complexe et préparera une réponse au patronat une fois que l'examen sera terminé".
   
"Les deux parties se retrouveront mercredi" après-midi, selon le SAG, qui a toutefois estimé qu'à première vue, le texte proposé par les producteurs ne répondait pas à ses attentes.
   
Le SAG a indiqué que ce contrat était proche de celui accepté par le deuxième syndicat d'acteurs de Hollywood, l'AFTRA (70.000 membres). Or, le SAG a déjà refusé le même contrat, ce qui a créé la discorde entre les deux organisations de salariés.
   
Les dirigeants du SAG affirment que l'AFTRA a fragilisé leur capacité de négociation et ont demandé à 44.000 de leurs membres qui font aussi partie de l'AFTRA de ne pas ratifier le texte dans la semaine à venir.
   
Jeudi dernier, le célèbre acteur George Clooney a appelé les deux organisations à l'unité, affirmant que les divisions ne faisaient que renforcer la position du patronat.
   
Le SAG réclame une hausse des salaires pour les acteurs touchant des salaires moyens de moins de 100.000 dollars par an, et veut davantage de dividendes des ventes de DVD et d'oeuvres exploitées sur l'internet et les "nouveaux médias" numériques.
   
Mais les studios ont accusé le SAG de manque de réalisme et l'ont encouragé à conclure un accord similaire à celui qu'ils avaient scellé plus tôt cette année avec les scénaristes et les réalisateurs.
   
L'hiver dernier, une grève des scénaristes avait déjà paralysé le secteur audiovisuel américain pendant 100 jours. Son coût a été évalué à plus de 2 milliards de dollars.
   
 

Première publication : 01/07/2008

Comments

COMMENTAIRE(S)