Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Mahamadou Issoufou : "L’État malien peut s’écrouler"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : 14 casques bleus tués dans le Nord-Kivu

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Eloge funèbre d'Emmanuel Macron : un hymne à Jean d'Ormesson et à la littérature

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Statut de Jérusalem : l'onde de choc causée par la décision de Donald Trump ? (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Statut de Jérusalem : l'onde de choc causée par la décision de Donald Trump ? (Partie 1)

En savoir plus

BILLET RETOUR

Vidéo : en Égypte, les idéaux de la place Tahrir à l'épreuve de la répression

En savoir plus

TECH 24

L'intelligence artificielle se met au rythme de la pop

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La fiscalité selon Trump : qui sont les gagnants et les perdants de la réforme ?

En savoir plus

REPORTERS

Libye-Italie : les migrants pris entre deux feux

En savoir plus

Rabobank condamnée à indemniser son ex-star

Dernière modification : 03/07/2008

L'équipe Rabobank a été condamnée par un tribunal néerlandais à verser 665 000 euros d'indemnités au coureur cycliste Michael Rasmussen. L'ex-star, suspendue depuis pour deux ans, poursuivait son ancienne équipe pour licenciement abusif.

Le Danois Michael Rasmussen, exclu du Tour de France 2007 alors qu'il portait le maillot jaune pour avoir menti sur sa localisation, doit recevoir quelque 665.000 euros d'indemnité de l'équipe Rabobank, a décidé mercredi un tribunal néerlandais.

Le cycliste, âgé de 34 ans, avait saisi la justice néerlandaise pour licenciement abusif, demandant 5,5 millions d'euros.

Le juge d'Utrecht (centre des Pays-Bas) a admis que la banque néerlandaise avait le droit de licencier le coureur, mais il a estimé que la procédure n'avait pas été conduite dans les règles, selon un communiqué du tribunal.

Rabobank a licencié son coureur le 25 juillet 2007 avec effet immédiat, une procédure en urgence qui n'aurait pu être utilisée que dès la découverte des faits, selon le tribunal.

Dans ce cas, les faits étaient déjà connus de l'équipe et Rabobank aurait dû utiliser une procédure de licenciement ordinaire, selon le juge.

La cour a décidé qu'il devait percevoir deux mois de salaire et le bonus de 400.000 euros qu'il aurait perçu comme vainqueur du Tour de France, soit un total de 665.000 euros.

Ce mardi, la Fédération monégasque de cyclisme (FMC), auprès de lasuspquelle Rasmussen est licencié, a suspendu le coureur pour deux ans à dater du jour de son exclusion du Tour de France, le 25 juillet 2007.

Première publication : 02/07/2008

COMMENTAIRE(S)