Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Exclusif : Marzouki met en garde les Tunisiens contre la "tentation extrémiste"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Essebsi : "Ennahda a organisé la campagne de Marzouki"

En savoir plus

REPORTERS

France : le FN à l’épreuve du terrain

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean-Christophe Moreau, co-auteur de "Islamophobie : la contre-enquête"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Charlotte Gainsbourg : "Je n'aurais pas pu être autre chose qu’actrice"

En savoir plus

BILLET RETOUR

Liban : Beyrouth, entre souvenir et amnésie

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Hollande à Florange : un retour sous tension

En savoir plus

FOCUS

Violences conjugales : la France s'attaque à la source du fléau

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Jihadistes français : les proches sous le choc

En savoir plus

Rabobank condamnée à indemniser son ex-star

Dernière modification : 03/07/2008

L'équipe Rabobank a été condamnée par un tribunal néerlandais à verser 665 000 euros d'indemnités au coureur cycliste Michael Rasmussen. L'ex-star, suspendue depuis pour deux ans, poursuivait son ancienne équipe pour licenciement abusif.

Le Danois Michael Rasmussen, exclu du Tour de France 2007 alors qu'il portait le maillot jaune pour avoir menti sur sa localisation, doit recevoir quelque 665.000 euros d'indemnité de l'équipe Rabobank, a décidé mercredi un tribunal néerlandais.

Le cycliste, âgé de 34 ans, avait saisi la justice néerlandaise pour licenciement abusif, demandant 5,5 millions d'euros.

Le juge d'Utrecht (centre des Pays-Bas) a admis que la banque néerlandaise avait le droit de licencier le coureur, mais il a estimé que la procédure n'avait pas été conduite dans les règles, selon un communiqué du tribunal.

Rabobank a licencié son coureur le 25 juillet 2007 avec effet immédiat, une procédure en urgence qui n'aurait pu être utilisée que dès la découverte des faits, selon le tribunal.

Dans ce cas, les faits étaient déjà connus de l'équipe et Rabobank aurait dû utiliser une procédure de licenciement ordinaire, selon le juge.

La cour a décidé qu'il devait percevoir deux mois de salaire et le bonus de 400.000 euros qu'il aurait perçu comme vainqueur du Tour de France, soit un total de 665.000 euros.

Ce mardi, la Fédération monégasque de cyclisme (FMC), auprès de lasuspquelle Rasmussen est licencié, a suspendu le coureur pour deux ans à dater du jour de son exclusion du Tour de France, le 25 juillet 2007.

Première publication : 02/07/2008

COMMENTAIRE(S)