Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Bachar al-Assad, "boucher" ou interlocuteur incontournable ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le film "Timbuktu" serait déprogrammé du FESPACO

En savoir plus

FOCUS

Élections européennes : l'enjeu de l'immigration

En savoir plus

FOCUS

Les officiers du LAPD équipés de caméras portatives

En savoir plus

FOCUS

En Tunisie, le tourisme reprend des couleurs

En savoir plus

FOCUS

Le FPÖ ou la nostalgie d'un "monde allemand"

En savoir plus

FOCUS

Les médias pakistanais n’hésitent plus à s’autocensurer

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Fumio Kishida , ministre des Affaires étrangères du Japon

En savoir plus

POLITIQUE

"Le vrai problème, c’est le fonctionnement de l’État grec"

En savoir plus

Viacom aura accès aux données des utilisateurs de YouTube

Dernière modification : 04/07/2008

Google a désormais l'obligation de fournir à Viacom des données sur les utilisateurs de sa filiale YouTube. Cette décision de justice fait suite à un procès lancé par Viacom, qui accusait YouTube de violation de propriété intellectuelle.

Lisez le blog de Baptiste Fallevoz sur le sujet : Internet veut votre adresse

 

 

Un tribunal fédéral de San Francisco a ordonné à Google de fournir au géant des médias Viacom des données sur les utilisateurs de YouTube, le site de partage de vidéos, filiale de Google.
   
Ce jugement intervient dans le cadre d'un procès lancé il y a un an par Viacom, qui accuse YouTube de violations massives des droits de la propriété intellectuelle en laissant des utilisateurs mettre en ligne sur YouTube des vidéos de Viacom.
   
Viacom possède notamment MTV et Paramount Pictures.
   
"Nous sommes déçus que le tribunal a positivement répondu à la demande de Viacom de pouvoir avoir accès à l'historique" des connexions des utilisateurs, a indiqué jeudi à l'AFP, une responsable juridique de Google, Catherine Lacavera.
   
Google devra fournir à Viacom les codes d'entrée des utilisateurs de YouTube et leur protocole IP permettant d'identifier de quel ordinateur ils visionnent les vidéos.
   
Le juge Louis Stanton, dont le jugement a été notifié mardi, a en outre demandé à Google de donner à Viacom une copie des millions de vidéos qui ont été enlevées du site de YouTube, ce qui fait dire aux observateurs que Viacom cherche à obtenir de Google les droits des vidéos utilisées sur son site.

Première publication : 04/07/2008

COMMENTAIRE(S)