Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

Les Wallabies enfoncent les Bleus à Brisbane

Dernière modification : 05/07/2008

Les Australiens ont eu raison de la jeune défense française, remportant le second test de l'hémisphère Sud, 40-10. Les Bleus rentrent d'Australie avec deux défaites et une sérieuse remise en question.

L'Australie, jamais inquiétée et diablement réaliste, a infligé au XV de France sa plus large défaite en 80 ans et 38 confrontations par un score sans appel de 40 à 10, samedi à Brisbane (est), lors du second test-match de la tournée estivale française.

  

Les Français, à qui les Wallabies n'avaient pas adressé pareille correction depuis la finale de la Coupe du monde 1999 à Cardiff (35-12), repartent bredouilles de leur tournée en terre australe après une première défaite (13-34) samedi dernier à Sydney. Triste épilogue d'une saison négative sur le plan comptable (3 victoires, 4 défaites), la première de l'ère ouverte par l'entraîneur Marc Lièvremont.

  

L'entraîneur néo-zélandais de l'Australie, Robbie Deans, a de son côté idéalement préparé le Tri-Nations qui débutera pour les Wallabies par la réception de l'Afrique du Sud, championne du monde, le 19 juillet à Perth. "Je crois qu'ils attendaient leurs vacances", a balayé Deans, un rien méprisant, au sujet de la prestation française.

  

Mais Lièvremont n'a pu qu'acquiescer. "On montre les limites du fonctionnement à la française, a-t-il reconnu. Pour ne parler que du capitaine Lionel Nallet, une saison à 53 semaines, ce n'est vraiment pas possible."

  

Le XV de France a reproduit une caricature de son premier revers de Sydney en n'inscrivant que dix points malgré une possession de balle largement favorable.

  

Dépassés par le rythme australien, inévitablement désavantagés par le manque d'automatismes dû à l'absence de nombreux cadres retenus au pays, les Français ont subi le génie de l'ouvreur australien Matt Giteau, qui a servi sur un plateau les quatre essais aux Wallabies et inscrit 20 points au pied.

Première publication : 05/07/2008

COMMENTAIRE(S)