Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Exclusif : Pour Essebsi, "Ennahda a organisé la campagne de Marzouki"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Quand les anti-IVG accusaient la rescapée Simone Veil de promouvoir le "génocide""

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Exclusif : Marzouki met en garde les Tunisiens contre la "tentation extrémiste"

En savoir plus

REPORTERS

France : le FN à l’épreuve du terrain

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean-Christophe Moreau, co-auteur de "Islamophobie : la contre-enquête"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Charlotte Gainsbourg : "Je n'aurais pas pu être autre chose qu’actrice"

En savoir plus

BILLET RETOUR

Liban : Beyrouth, entre souvenir et amnésie

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Hollande à Florange : un retour sous tension

En savoir plus

FOCUS

Violences conjugales : la France s'attaque à la source du fléau

En savoir plus

Le Norvégien Thor Hushovd s'impose à Saint-Brieuc

Dernière modification : 07/07/2008

Thor Hushovd a remporté la deuxième étape du Tour de France qui relie Auray à Saint-Brieuc, dans les Côtes d'Armor. L'Espagnol Alejandro Valverde conserve le maillot jaune de leader.

Le Norvégien Thor Hushovd (Crédit Agricole) a enlevé la deuxième étape du Tour de France, dimanche, à Saint-Brieuc, où l'Espagnol Alejandro Valverde (Caisse d'Epargne) a gardé le maillot jaune de leader.
   
Hushovd a devancé dans un sprint jugé en faux-plat montant deux coureurs de la même équipe (Columbia), le Luxembourgeois Kim Kirchen et l'Allemand Gerald Ciolek, en conclusion des 164,5 kilomètres.
   
Le Français Sylvain Chavanel a été repris peu avant la flamme rouge du dernier kilomètre, dans les rues en montée de Saint-Brieuc.
   
Très actif dès le départ d'Auray (Morbihan), l'aîné des frères Chavanel a lancé la principale échappée du jour en poursuivant l'effort au sommet de la première côte du parcours (Km 23,5) avec Thomas Voeckler, le porteur du maillot à pois du meilleur grimpeur.
   
Le duo, qui a couru ensemble pendant quatre saisons (2001 à 2004) dans les équipes de Jean-René Bernaudeau, a compté jusqu'à plus de 6 minutes d'avance (Km 56).
   
Contrôlés à distance par le peloton, les deux hommes ont été rejoints à 58 kilomètres de l'arrivée par deux autres Français, Christophe Moreau et David Le Lay, partis en contre-attaque dans la côte de Mûr-de-Bretagne (Km 92).
   
L'avance de l'échappée, qui a culminé à 3 minutes, s'est rétrécie ensuite sous l'effet de la poursuite initiée par les hommes de Valverde et surtout animée par ceux du Belge Philippe Gilbert, le deuxième de l'étape de Plumelec (Casar, Le Boulanger, Vaugrenard).
   
Dans le final, le quatuor a fini par être repris malgré les relais appuyés de Moreau et le contre de Chavanel à moins de 3 kilomètres de la ligne.
   
Hushovd, 30 ans, a signé son sixième succès dans le Tour depuis 2002. Le Norvégien, qui a déjà porté le maillot jaune de leader, a également enlevé le classement par points (maillot vert) en 2005.
   
Le Colombien Mauricio Soler, qui avait chuté la veille, a pris le départ d'Auray malgré la suspicion de fracture diagnostiquée à son poignet gauche. Le meilleur grimpeur du Tour 2007 a gardé sa place dans le peloton jusqu'à 25 kilomètres de l'arrivée, avant de rétrograder en fin d'étape.
   
Lundi, la troisième étape se dispute de Saint-Malo à Nantes (208 km) sur un parcours favorable aux sprinteurs.

Première publication : 06/07/2008

COMMENTAIRE(S)