Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence sociale : le gouvernement mise sur l'apprentissage

En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • Netanyahou déterminé à "frapper les terroristes" à Gaza

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • Cynk, l’entreprise fantôme qui valait quatre milliards

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Nemmouche accepte d'être extradé vers la Belgique

    En savoir plus

  • Les forces kurdes revendiquent la prise de deux champs pétroliers

    En savoir plus

  • Le FC Barcelone casse sa tirelire pour s’offrir le controversé Luis Suarez

    En savoir plus

  • À Kaboul, Kerry plaide pour un audit des résultats de la présidentielle

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

Les biocarburants n'ont plus la cote

©

Dernière modification : 08/07/2008

A l'heure où les pays du G8 abordent la question de l'impact des biocarburants sur la crise alimentaire et sur l'environnement, des députés européens appellent à revoir leur part obligatoire dans les transports.

Retrouvez le blog de Baptiste Fallevoz sur les agrocarburants : Trop beau pour être vrai. 

 

 

Les pays du G8 vont tenter de se mettre d'accord lors de leur réunion mardi et mercredi sur les biocarburants et leur impact sur la situation alimentaire, en dépit de leurs positions divergentes sur ce sujet, a-t-on indiqué de source proche de la présidence japonaise.
  
"Il est très difficile de parvenir à un consensus clair", a indiqué un responsable du ministre japonais des Affaires étrangères.
  
Précédemment perçus comme un moyen de lutter contre le réchauffement climatique en diminuant l'utilisation de carburants fossiles, les biocarburants sont maintenant dénoncés comme l'une des causes de l'augmentation des prix de la nourriture car ils détournent du marché de l'alimentation les produits agricoles utilisés pour leur fabrication.
  
Les dirigeants du G8 (Allemagne, Canada, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Japon, Italie, Russie) devaient publier dans la journée de mardi des déclarations sur la situation économique et le changement climatique.
  
Le gouvernement britannique a annoncé lundi qu'il allait ralentir l'adoption des biocarburants, après la publication de rapports dénonçant leur impact sur la hausse des prix alimentaires et le réchauffement climatique.
  
Le ministre français de l'énergie et de l'écologie Jean-Louis Borloo, dont le pays préside l'Union européenne, a admis samedi que les carburants verts suscitaient de "nouvelles inquiétudes", lors d'une réunion conjointe en France des ministres européens de l'Environnement et de l'Energie.
  
Le Parlement européen a de son côté appelé lundi à une révision à la baisse des objectifs européens de développement des biocarburants - 10% d'ici 2020 - en prônant un développement accéléré de nouvelles technologies comme les voitures électriques ou à hydrogène.
  

Première publication : 08/07/2008

Comments

COMMENTAIRE(S)