Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

EXPRESS ORIENT

Offensive turque en Syrie : le casse-tête de Washington

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Venise, ses gondoles, ses canaux et... son cinéma !

En savoir plus

FOCUS

Crise des migrants : la rue, point de passage obligé pour les demandeurs d'asile à Paris?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Attentat de Gaziantep : la communauté kurde de Turquie à nouveau meurtrie

En savoir plus

FACE À FACE

La démission de Macron, un nouveau coup dur pour Hollande

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Et à la fin, Macron tua le père"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean-Marc Ayrault : la polémique sur le burkini "dégrade l'image" de la France

En savoir plus

LE DÉBAT

La politique étrangère, l'atout de François Hollande ? (partie 1)

En savoir plus

LE DÉBAT

La politique étrangère, l'atout de François Hollande ? (partie 2)

En savoir plus

Le Britannique Cavendish remporte la cinquième étape

Dernière modification : 10/07/2008

Mark Cavendish, coureur britannique de l'équipe Team Columbia, a remporté au sprint la cinquième étape du Tour de France entre Cholet et Châteauroux. L'Allemand Stefan Schumacher conserve le maillot jaune de leader.

 

 


Le Britannique Mark Cavendish (Columbia) a enlevé au sprint la 5e étape du Tour de France, mercredi à Châteauroux, où l'Allemand Stefan Schumacher (Gerolsteiner) a conservé le maillot jaune de leader.

Cavendish a devancé nettement l'Espagnol Oscar Freire et l'Allemand Erik Zabel au terme des 232 kilomètres, la plus longue étape de l'épreuve courue sous le soleil.

Le peloton a repris dans les 50 derniers mètres le champion de France Nicolas Vogondy, qui a prolongé une très longue échappée menée avec deux autres Français, Florent Brard et Lilian Jégou.

Pour ce premier sprint massif réunissant l'ensemble des spécialistes, le Norvégien Thor Hushovd a pris la quatrième place et l'Australien Robbie McEwen la huitième.

Les trois attaquants, en tête dès le 11e kilomètre, ont bénéficié d'une latitude de 8 min 15 sec (Km 33) avant que les équipiers du leader accélèrent l'allure.

Les hommes des sprinteurs ont également collaboré pour revenir sur les échappés qui ont forcé le rythme dans le final pour préserver une avance réduite à seulement 1 min 15 sec aux 20 kilomètres.

Vogondy s'est dégagé aux 1200 mètres avant d'être débordé tout près de l'arrivée, installée au bout d'une ligne droite de 1600 mètres.

Cavendish, au déboulé impressionnant dans les derniers mètres, a signé son premier succès d'étape dans le Tour auquel il participe pour la deuxième fois. Le coureur originaire de l'île de Man s'est imposé à deux reprises dans le Giro en mai.

En mars, le Britannique de 23 ans, qui excelle également sur la piste, est également devenu champion du monde de l'américaine (avec Bradley Wiggins), discipline qu'il disputera de nouveau aux JO de Pékin.

Jeudi, la sixième étape arrive en moyenne montagne, à Super-Besse, dans le Massif Central.

Première publication : 09/07/2008

COMMENTAIRE(S)