Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : des enquêteurs français attendus samedi au Mali

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "J'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Tour de France : Navardauskas décroche une première victoire pour la Lituanie

    En savoir plus

  • Didier Drogba officialise son retour à Chelsea

    En savoir plus

  • Cinq Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

La Bosnie rend hommage aux morts de Srebrenica

Dernière modification : 11/07/2008

Les musulmans bosniaques commémorent ce vendredi le 13e anniversaire du génocide de Srebrenica. Les dépouilles de 307 victimes vont être enterrées dans un mémorial érigé près de cette ville de l'est de la Bosnie.

Les Musulmans bosniaques commémorent vendredi le 13e anniversaire du génocide de Srebrenica, une cérémonie au cours de laquelle les dépouilles de 307 victimes identifiées seront enterrées au mémorial érigé près de cette ville de l'est de la Bosnie.
   
Cette cérémonie est marquée par des craintes de violences anti-musulmanes après un récent verdict du TPI  acquittant un ex-commandant musulman de cette ville.
   
Environ 8.000 garçons et hommes musulmans avaient été tués en juillet 1995, en l'espace de quelques jours, par les forces serbes bosniaques qui s'étaient emparées de Srebrenica, alors enclave musulmane sous protection de l'ONU.
   
Des craintes d'incidents ont été exprimées récemment par des responsables politiques serbes bosniaques, qui ont dénoncé l'acquittement par le Tribunal pénal international (TPI) pour l'ex-Yougoslavie de Naser Oric, commandant des troupes musulmanes de Srebrenica pendant la guerre intercommunautaire de 1992-95.
   
Oric a été jugé pour des exactions commises, en 1992 et 1993, contre des Serbes de la région de Srebrenica par des hommes sous ses ordres.
   
"L'acquittement de Naser Oric pourrait avoir des conséquences sur le terrain" lors de la commémoration du massacre de Srebrenica, a prévenu le président du Parlement serbe bosniaque, Igor Radojicic.
   
Quelque 1.500 policiers seront déployés sur les routes menant vers la ville et dans les alentours du mémorial, afin de prévenir toute éventuelle violence, dans cette région peuplée majoritairement par des Serbes, a annoncé la police locale.
   
A ce jour, quelque 2.900 victimes du massacre de Srebrenica, exhumées des dizaines de fosses communes et identifiées par des tests ADN, ont déjà été enterrées au mémorial de Potocari, près de Srebrenica.
   
Ce massacre a été qualifié de génocide par la Cour internationale de justice.
   
Ses auteurs présumés, l'ancien chef politique des Serbes de Bosnie, Radovan Karadzic, et leur chef militaire, Ratko Mladic, sont toujours recherchés par le TPI, qui les a inculpés notamment de génocide.
   
 

Première publication : 11/07/2008

COMMENTAIRE(S)