Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

Al-Assad à Paris pour de nouvelles relations diplomatiques

Dernière modification : 12/07/2008

Le président syrien entame une visite historique et controversée en France, à la veille du sommet de l'Union pour la Méditerranée. Il fait au passage son retour sur la scène diplomatique. (Récit : France 3)

Le président syrien Bachar al-Assad est attendu samedi à Paris pour une visite historique qui lui permettra d'être reçu dans l'après-midi par Nicolas Sarkozy, à la veille du sommet de lancement de l'Union pour la Méditerranée (UPM) chère au président français.
  
Cette journée sera aussi l'occasion de la première rencontre, sous les auspices de M. Sarkozy, entre M. Assad et son homologue libanais Michel Sleimane depuis l'élection de ce dernier en mai.
  
M. Assad, qui n'avait pas été reçu en France depuis juin 2001, fait ainsi son retour par la grande porte sur la scène diplomatique après avoir été mis au ban des nations en raison de l'ingérence de Damas dans les affaires libanaises.
  
L'élection du général Sleimane, avec le soutien des alliés de la Syrie au Liban, a permis à M. Sarkozy de mettre un terme au gel des relations décidé en 2005 par son prédécesseur Jacques Chirac après l'assassinat à Beyrouth de l'ex-Premier ministre libanais Rafic Hariri.
  
Les opposants au régime syrien, considéré comme un des plus répressifs du monde arabe, ont commencé dès vendredi à manifester à Paris leur mécontentement.
  
La France leur a par avance répondu qu'on ne pouvait "pas travailler qu'avec des démocrates" si l'on voulait faire avancer le processus de paix au Proche Orient.
  
Le président syrien doit être reçu à l'Elysée à 17h00, où il aura été précédé par M. Sleimane. Les deux hommes se retrouveront ensuite, en présence de M. Sarkozy et de l'émir du Qatar, une rencontre qui pourrait leur permettre d'évoquer l'établissement de relations diplomatiques entre leurs pays.
  
Au cours de cette journée chargée, le président français déjeunera avec son homologue égyptien Hosni Moubarak qui coprésidera avec lui le sommet de l'UPM dimanche après-midi.
  
Ce jour-là, les yeux seront à nouveau braqués sur M. Assad, mais aussi sur le Premier ministre israélien Ehud Olmert, puisque les deux hommes se retrouveront pour la première fois autour d'une même table, même s'ils seront assis à bonne distance.
  
Le sommet se déroulera en présence de 43 chefs d'Etat et de gouvernement, avec le leader libyen Mouammar Kadhafi comme seul absent de marque.
  
Au-delà d'une déclaration de principe et malgré quelques dissensions persistantes, il ambitionne d'associer les pays de l'UE et du sud de la Méditerranée pour lancer des projets concrets de coopération comme la dépollution ou l'énergie solaire.
 

Première publication : 12/07/2008

COMMENTAIRE(S)