Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

BILLET RETOUR

Au Zimbabwe, le spectre de la crise économique plane toujours

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Du neuf dans un nouveau monde"

En savoir plus

L'euro atteint un nouveau record face au dollar

Dernière modification : 15/07/2008

L'euro est monté à 1,6038 dollar, battant son précédent record datant du 22 avril, où la monnaie unique avait culminé à 1,6018 dollar. L'inquiétude, liée à la crise du crédit et de l'immobilier, explique en partie ce nouveau seuil.

L'euro a inscrit mardi un nouveau record historique face dollar, bénéficiant des craintes liées à la santé du système financier aux Etats-Unis.
 

La monnaie unique est montée à 1,6038 dollar selon les données Reuters. Vers 9h25 GMT, elle s'échangeait autour de 1,6020 dollar.
 
Le précédent record de l'euro, inscrit le 22 avril, était de 1,6018 dollar.
 
Face aux inquiétudes suscitées par les banques et l'immobilier aux Etats-Unis, les cambistes ont visiblement choisi d'ignorer l'annonce d'une baisse de l'indice allemand ZEW du moral des investisseurs, tombé en juillet à son plus bas niveau historique.
 
"Même le choc de l'enquête ZEW n'a pas suffi à susciter le moindre intérêt pour le dollar et l'impact de l'annonce dimanche par la Fed de son plan de renflouement de Fannie Mae et Freddie Mac reste ridicule aux yeux du marché", a commenté James Hughes, économiste de CMC, dans une note à ses clients.

Première publication : 15/07/2008

COMMENTAIRE(S)