Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Législatives en Tunisie, la désillusion? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Législatives en Tunisie, la désillusion?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ottawa: histoire d'une photo

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Toumani Diabaté, le maître de la kora, invité du Journal de l’Afrique

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande : une déception pour la gauche ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Kamel Mennour, galeriste

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Marie Le Guen : "Le problème, c’est l’emploi"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Un homme, une femme : la parité vue par la Génération Y

En savoir plus

POLITIQUE

Le Guen : "C’est toute l’Europe qui est malade aujourd’hui"

En savoir plus

Pacte de défense entre la Colombie et le Brésil

Dernière modification : 20/07/2008

Nouvelle étape dans la coopération régionale contre la guérilla des FARC, la Colombie et le Brésil ont conclu un accord de défense prévoyant une collaboration en matière de formation militaire, de renseignement et de fourniture d'armes.

La Colombie et le Brésil ont conclu samedi un accord de défense marquant une nouvelle étape dans la coopération régionale contre la guérilla des Farc.

L'accord, annoncé par le président colombien Alvaro Uribe à Bogota au côté de son homologue brésilien Luiz Inacio Lula da Silva, prévoit une coopération en matière de formation militaire, de renseignement et de fourniture d'armes.

Il vise au renforcement des contrôles de part et d'autre de la frontière entre les deux pays, zone où opèrent les trafiquants de drogue et les rebelles marxistes.

Ce pacte de défense contraste fortement avec les relations existant entre la Colombie et deux autres de ses voisins, le Venezuela et l'Equateur. Uribe les accuse de ne pas l'aider suffisamment pour lutter contre les Forces armées révolutionnaires de Colombie tandis que le Vénézuélien Hugo Chavez présente son homologue colombien comme un pion des Etats-Unis.
 

Première publication : 20/07/2008

COMMENTAIRE(S)