Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

La moitié de la faune des Philippines proche de l'extinction

Dernière modification : 23/07/2008

Plus de la moitié des oiseaux, des amphibiens et des mammifères vivant exclusivement aux Philippines sont désormais menacés ou proches de l'extinction, selon le gouvernement.

Plus de la moitié des oiseaux, des amphibiens et des mammifères, vivant exclusivement aux Philippines, auxquels s'ajoute une plante sur six, sont proches de l'extinction, a estimé lundi le ministère philippin de l'Environnement et des ressources naturelles.

Les Philippines sont un des endroits au monde où la biodiversité est la plus menacée, avec 592 espèces d'amphibiens, d'oiseaux et de mammifères "menacés ou en danger", a expliqué Joselito Atienza, ministre de l'Environement et des ressources naturelles.

L'archipel tropical d'Asie du sud-est compte 14,000 espèces de plantes et 1.137 espèces animales endémiques, ce qui en fait l'une des régions les plus riches au monde en termes de biodiversité, mais aussi l'une des plus menacées.

"Dans le monde, nous sommes le cinquième pays pour le nombre des espèces de plantes et le quatrième pays pour le nombre d'oiseaux endémiques, ce qui signifie que ces oiseaux ne se trouvent nulle part ailleurs qu'aux Philippines. Nous sommes également le cinquième pays au monde en ce qui concerne les mammifères", a-t-il ajouté.

Parmi les animaux les plus menacés se trouvent le buffle nain, appelé tamarau et vivant uniquement sur l'île de Mindoro (centre) et l'aigle des Philippines, l'un des plus grands au monde, qu'on ne trouve que sur l'île de Mindanao (sud).

Première publication : 21/07/2008

COMMENTAIRE(S)