Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Donald Trump : il y a des bonnes personnes des deux côtés"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Contrats de travail : vers plus de flexibilité ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Violences gynécologiques, la lutte prend corps"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Tweets, retweets et détweets

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burkina Faso : un deuil national de trois jours et de nombreuses questions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le combat des esclaves sexuelles sud-coréennes continue"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

États-Unis : vers une guerre commerciale avec la Chine ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'Inde, 70 ans et toujours jeune"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burkina Faso : au moins 18 morts dans l’attentat de Ouagadougou

En savoir plus

Facebook attaque StudiVZ pour plagiat

Dernière modification : 23/07/2008

Le site de réseau Facebook a déposé plainte contre le site StudiVZ (StudiQG en français) pour plagiat. La société californienne réclame la fermeture du site allemand et des dédommagements pour violation de propriété intellectuelle.

Facebook a déposé plainte pour plagiat et demandé à une cour américaine de fermer le site internet StudiVZ, considérant que ce site allemand était une copie du célèbre réseau social en ligne.
  
Facebook, basé dans le nord de la Californie, souhaite qu'une cour fédérale de la Silicon Valley ordonne à StudiVZ d'arrêter de plagier son site et qu'il lui verse ce qu'il a pu gagner, ont précisé ses avocats.
  
"Il s'agit d'arrêter StudiVZ", ont déclaré les avocats de Facebook dans une plainte déposée le 18 juillet à la cour américaine du district de San Jose en Californie (ouest).
  
"Une grande partie du succès de StudiVZ, sinon l'intégralité, est due à une copie et à une violation de la propriété intellectuelle de Facebook", ont poursuivi les avocats.
  
StudiVZ a vu le jour un an après la création en 2004 de Facebook par Mark Zuckerberg, alors étudiant à Harvard.
  
Le nom du site internet StudiVZ, propriété du groupe d'édition Holtzbrinck, est un jeu de mots signifiant en allemand "annuaire des étudiants".
  
Ses fondateurs ont commencé à créer des versions adaptées à d'autres pays en Europe, selon la plainte.
  
Facebook réclame la tenue d'un procès et soutient que StudiVZ devrait être fermé et condamné à verser un montant non précisé de dommages et intérêts.
  

Première publication : 22/07/2008

COMMENTAIRE(S)