Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

Le premier vaccin contre le cancer à base de plantes testé

Dernière modification : 22/07/2008

Des scientifiques américains affirment travailler sur un vaccin à base de plantes pour stimuler les défenses contre certains cas de cancer. Une première qui, en cas de succès, permettrait de fournir un vaccin peu coûteux et facile à produire.

Des chercheurs américains ont mis au point un vaccin à base de plantes capable de stimuler une réponse immunitaire dans certains cas de cancers, a indiqué à l'AFP le professeur Ronald Levy commentant une étude parue lundi.

Bien que les chercheurs n'aient pas encore déterminé si cette réponse immunitaire était suffisante pour guérir totalement les patients atteints de cancer, ils ont l'espoir qu'un jour cette technique puisse conduire à guérir certains cancers particulièrement graves.

Ce vaccin "serait un moyen de traiter le cancer sans effets secondaires", a expliqué dans un entretien téléphonique le professeur Ronald Levy de l'Université de Stanford, principal auteur de l'étude parue dans la revue américaine Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS).

"L'idée est de mobiliser le système immunitaire pour lutter contre le cancer", a-t-il précisé, en se disant optimiste quant à l'obtention de résultats positifs lors des prochains essais cliniques.

"Nous savons que si le système immunitaire s'emballe, il peut attaquer et tuer le cancer", a-t-il assuré, en indiquant que le vaccin avait été mis au point avec des plants de tabacs.

L'équipe du professeur Levy a testé le vaccin sur 16 patients atteints d'un lymphome, un cancer chronique incurable. Aucun des patients n'a ressenti d'effets secondaires et plus de 70% ont développé une réponse immunitaire.

C'est la première fois qu'un vaccin contre le cancer élaboré à base de plantes a été testé sur des humains. Un des intérêts de ce vaccin est qu'il peut être mis au point rapidement et à un coût modéré.

"Cultiver des cellules humaines pour produire des protéines est très coûteux et le processus est long et compliqué. Mais cultiver ces plantes n'est pas très onéreux... et nous savons comment faire pousser les plants de tabac très bien", a-t-il ajouté.

Première publication : 22/07/2008

COMMENTAIRE(S)