Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

  • En direct : "aucune hypothèse exclue" après la disparition du vol d'Air Algérie

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

Le premier vaccin contre le cancer à base de plantes testé

Dernière modification : 22/07/2008

Des scientifiques américains affirment travailler sur un vaccin à base de plantes pour stimuler les défenses contre certains cas de cancer. Une première qui, en cas de succès, permettrait de fournir un vaccin peu coûteux et facile à produire.

Des chercheurs américains ont mis au point un vaccin à base de plantes capable de stimuler une réponse immunitaire dans certains cas de cancers, a indiqué à l'AFP le professeur Ronald Levy commentant une étude parue lundi.

Bien que les chercheurs n'aient pas encore déterminé si cette réponse immunitaire était suffisante pour guérir totalement les patients atteints de cancer, ils ont l'espoir qu'un jour cette technique puisse conduire à guérir certains cancers particulièrement graves.

Ce vaccin "serait un moyen de traiter le cancer sans effets secondaires", a expliqué dans un entretien téléphonique le professeur Ronald Levy de l'Université de Stanford, principal auteur de l'étude parue dans la revue américaine Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS).

"L'idée est de mobiliser le système immunitaire pour lutter contre le cancer", a-t-il précisé, en se disant optimiste quant à l'obtention de résultats positifs lors des prochains essais cliniques.

"Nous savons que si le système immunitaire s'emballe, il peut attaquer et tuer le cancer", a-t-il assuré, en indiquant que le vaccin avait été mis au point avec des plants de tabacs.

L'équipe du professeur Levy a testé le vaccin sur 16 patients atteints d'un lymphome, un cancer chronique incurable. Aucun des patients n'a ressenti d'effets secondaires et plus de 70% ont développé une réponse immunitaire.

C'est la première fois qu'un vaccin contre le cancer élaboré à base de plantes a été testé sur des humains. Un des intérêts de ce vaccin est qu'il peut être mis au point rapidement et à un coût modéré.

"Cultiver des cellules humaines pour produire des protéines est très coûteux et le processus est long et compliqué. Mais cultiver ces plantes n'est pas très onéreux... et nous savons comment faire pousser les plants de tabac très bien", a-t-il ajouté.

Première publication : 22/07/2008

COMMENTAIRE(S)