Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Cinéma : "Félicité", portrait d'une guerrière du quotidien à Kinshasa

En savoir plus

FACE À FACE

Valls votera Macron : le ralliement de trop pour "En Marche" ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump contre la planète"

En savoir plus

FOCUS

Italie : la maire populiste de Rome, Virginia Raggi, à l'épreuve du pouvoir

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Amis Britanniques, vous nous manquez déjà. Ou pas"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Daily Mail traite le Brexit par-dessus la jambe

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Richard Ferrand : "Les amours tardives sont rarement désintéressées"

En savoir plus

LE DÉBAT

Conférence annuelle de l'AIPAC : quel avenir pour les relations israélo-américaines ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Louis Aliot : "Macron enfile des perles depuis le début de la campagne"

En savoir plus

Le village olympique ouvre ses portes

Dernière modification : 28/07/2008

Le village olympique, qui accueillera près de 16 000 athlètes et officiels pendant les Jeux de Pékin, a été inauguré en présence de sportifs chinois, tels le basketteur Yao Ming et le champion du monde du 110 mètres haies, Liu Xiang.

La star du basket-ball Yao Ming et plus de 200 autres athlètes et responsables du sport chinois ont investi dimanche le Village olympique qui a ouvert ses portes sous haute surveillance, et sous un nuage de pollution.

Le chef du comité d'organisation des jeux Olympiques Liu Qi a remis les clés du Village à celui qui en sera la maire, une cadre du Parti communiste, Chen Zhili.

"Nous sommes ravis de recevoir nos premiers invités, l'équipe olympique chinoise", a déclaré Chen en ouvrant officiellement le Village qui accueillera plus de 16.000 athlètes et responsables pendant les Jeux, du 8 au 24 août.

Après la cérémonie, qui a été suivie du lever du drapeau chinois, les athlètes sont cependant retournés sur leurs sites d'entraînement, ailleurs dans la ville. "Il est trop tôt pour qu'ils s'installent, ils doivent encore s'entraîner", a expliqué un responsable de l'équipe chinoise, Shi Kangcheng.

Une poignée d'athlètes d'autres pays ont déjà pris leurs quartiers dans le Village situé près du stade olympique, mais ils n'ont pas encore procédé à leur lever de drapeau.

La pollution était au rendez-vous, et risque d'être le point noir des Jeux pour le pays organisateur. Mais les responsables chinois se sont dit sûrs que les mesures drastiques déjà prises pour assainir le ciel pékinois, comme les fermetures d'usine et le système de circulation alternée, vont porter fruit.

Le Village comporte 42 résidences, comptant au total plus de 9.000 chambres équipées de deux lits simples, des restaurants, une clinique, une bibliothèque, des magasins et des infrastructures sportives.

Première publication : 27/07/2008

COMMENTAIRE(S)