Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence sociale : le gouvernement mise sur l'apprentissage

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Amnesty dénonce les violences faites aux femmes en Égypte

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

France : la loi anti-djihad de Cazeneuve

En savoir plus

FOCUS

L'essor d'un bouddhisme radical

En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Maintenant, fais tes prières" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Cynk, l’entreprise fantôme qui valait quatre milliards

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Nemmouche accepte d'être extradé vers la Belgique

    En savoir plus

  • Bagdad accuse les forces kurdes de la prise de deux champs pétroliers

    En savoir plus

  • Le FC Barcelone casse sa tirelire pour s’offrir le controversé Luis Suarez

    En savoir plus

  • À Kaboul, Kerry plaide pour un audit des résultats de la présidentielle

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

  • En images : une station service israélienne touchée par une roquette

    En savoir plus

  • Vidéo : à Tel-Aviv, les habitants vivent dans la peur des tirs de roquettes

    En savoir plus

  • Obama face à la "crise humanitaire" des mineurs clandestins au Texas

    En savoir plus

La Fifa incite les clubs à libérer leurs joueurs pour les JO

©

Dernière modification : 30/07/2008

La Fifa demande aux clubs de rendre leurs joueurs disponibles pour les Jeux olympiques. Trois équipes européennes refusent de libérer leurs éléments arguant du fait que les JO n'appartiennent pas au calendrier international de football.

Le juge de la Fédération internationale de football (Fifa) a décrété mercredi que les clubs avaient l'obligation de libérer les joueurs âgés de moins de 23 ans sélectionnés par leurs équipes nationales pour les Jeux olympiques de Pékin.

Trois clubs européens - le Werder Brême, Schalke 04 et le FC Barcelone - refusent de libérer leurs joueurs, arguant du fait que les JO ne figurent pas au calendrier international de football.

"Le juge unique (de la Fifa, Slim Aloulou,) a déterminé que le calendrier des matches internationaux n'était pas pertinent pour décider si les clubs étaient obligés de libérer les joueurs", a déclaré la Fifa dans un communiqué.

Le cas le plus retentissant est celui de l'Argentin Lionel Messi, que Barcelone refuse obstinément de libérer depuis plusieurs semaines.

Le président du FC Barcelone Joan Laporta a menacé de faire appel de la décision de la Fifa devant le Tribunal arbitral du sport (TAS).
Schalke et le Werder ont déjà déposé deux plaintes devant le (TAS) afin de contester les sélections avec l'équipe du Brésil du défenseur de Schalke Rafinha et du milieu du Werder Diego.
Le TAS avait déclaré la semaine dernière qu'il attendait la décision finale de la Fifa avant d'examiner les plaintes.


MESSI PRET POUR PEKIN

 


Le tournoi de football aux Jeux de Pékin démarre le 6 août et se termine le 23, au moment où de nombreux clubs européens démarrent leur saison en championnat ou disputent des matches de qualification pour des compétitions européenes.
Barcelone, par exemple, jouera le troisième tour préliminaire de la Ligue des champions en août.
Avant l'annonce de la Fifa, Messi avait affirmé aux médias espagnols qu'il rejoindrait la sélection argentine dès que possible si la Fifa ordonnait aux clubs de libérer les joueurs.

"Je veux que tout soit reglé", a-t-il déclaré mercredi sur le site internet du club catalan (www.fcbarcelona.com).

"Je comprends la position du club parce qu'il y a beaucoup d'enjeu (...) mais (les dirigeants) doivent aussi comprendre que c'est mon rêve de jouer pour mon pays aux Jeux olympiques."

"Depuis le début, j'ai dit que j'avais envie de jouer en équipe nationale et jusqu'à présent, je n'ai eu aucun problème (...). Si j'y vais et que le TAS dit que je dois revenir, je reviendrai."

"Pour le moment, je veux être avec ma sélection et mes coéquipiers."

Les équipes qualifiées pour les Jeux olympiques sont constituées de joueurs de moins de 23 ans. Les sélectionneurs ont la possibilité d'appeler jusqu'à trois joueurs plus âgés, mais la Fifa a déclaré que la mise à disposition de ces joueurs n'était pas obligatoire.

Première publication : 30/07/2008

Comments

COMMENTAIRE(S)