Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

De plus en plus de réfugiés affluent au Niger

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Cyberattaque de Sony : quand les hackers deviennent des terroristes

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile indienne affiche sa solidarité avec le Pakistan

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

États-Unis - Cuba : "Somos todos americanos"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Cuba : la décision historique de Barack Obama

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Cuba - USA : un jour historique"

En savoir plus

DÉBAT

États-Unis - Cuba : un tournant historique (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

États-Unis - Cuba : un tournant historique

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Le dalaï-lama vante le "réalisme" du président chinois Xi Jinping

En savoir plus

Lionel Messi ira bien à Pékin

Dernière modification : 01/08/2008

Suite à la confirmation de la FIFA de l'obligation des clubs à libérer leurs joueurs de moins de 23 ans pour les JO, l'Argentin Lionel Messi a été autorisé à contrecœur par le FC Barcelone à rejoindre sa sélection olympique.

Le FC Barcelone va faire appel du jugement de la Fifa qui oblige les clubs à mettre leurs joueurs de moins de 23 ans à la disposition des équipes nationales pour les JO, mais laissera partir l'Argentin Lionel Messi, a annoncé mercredi son président, Joan Laporta.
   
"Nous sommes dans une impasse et nous allons présenter le cas au Tribunal arbitral du sport" (TAS), a déclaré M. Laporta à Florence (Italie), dans des propos rapportés par le site internet du Barça.
   
Un juge unique de la Fifa a réaffirmé mercredi que tous les clubs avaient "l'obligation" de mettre leurs joueurs de moins de 23 ans à la disposition des équipes nationales pour les JO.
   
"Si la Fifa réitère sa position, il serait normal que le joueur (Lionel Messi, ndlr) parte jouer avec la sélection argentine, mais si il y a une décision du TAS en notre faveur, il devra retourner au FC Barcelone", a déclaré M. Laporta.
   
"Aujourd'hui, nous avons un match de préparation contre la Fiorentina. Nous allons le jouer et ensuite parler avec +Leo+, car il est probable qu'il doive aller à Pékin. Mais comme l'a dit le joueur, s'il y avait une résolution du TAS en faveur du Barça, il devrait revenir", a déclaré le président du Barça.
   
Lionel Messi avait annoncé dans la matinée qu'il rejoindrait la sélection argentine si la Fifa l'y autorisait.
   
"Si (la Fifa) dit que je dois y aller, j'irai, sans attendre une décision du TAS. Si le TAS dit que je dois revenir, je reviendrais, mais pour le moment je veux être avec ma sélection et mes co-équipiers" en stage au Japon, avait déclaré Messi peu avant l'annonce de la Fifa.
   
Le Barça souhaite conserver le joueur pour le 3e tour préliminaire de la Ligue des Champions en août.
   
Le TAS pourrait prendre une semaine pour rendre son jugement.
 

Première publication : 30/07/2008

COMMENTAIRE(S)