Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Quelle est la stratégie du président turc vis-à-vis des Kurdes ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Quelle est la stratégie du président turc vis-à-vis des Kurdes ? (partie 1)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La DCNS a subi des fuites massives de documents

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le sexisme, c'est terminé (selon les hommes)"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Je rêvais d'un autre monde"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Ville morte en RDC" : une mobilisation inégale dans le pays

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Syrie: la Turquie sur tous les fronts

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : au Niger, les enfants de plus en plus touchés par la malnutrition

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Tonino Benacquista, roi du romanesque

En savoir plus

Un accord sur les salaires met fin à la grève chez Lufthansa

Dernière modification : 01/08/2008

Lufthansa a trouvé un accord sur les salaires avec le syndicat allemand Verdi, mettant fin à la grève de l'ensemble des personnels de cabine et au sol. Cette grève historique a causé l'annulation de plusieurs centaines de vols.

La grève qui perturbait depuis le début de la semaine les vols de Lufthansa prendra fin samedi matin, a annoncé vendredi la compagnie aérienne allemande, après la signature d'un accord salarial.

La fin de la grève des personnels de cabine et au sol, qui avait été déclenchée en début de semaine à l'appel du syndicat des services Verdi, prendra effet à 06HOO locales (04H00 GMT), a indiqué une porte-parole, interrogée par l'AFP.

"La normalisation du trafic prendra jusqu'à deux semaines", a précisé la porte-parole de Lufthansa.

La principale compagnie aérienne du pays avait annoncé plus tôt être parvenue avec Verdi à un accord salarial pour son personnel au sol.

Un accord devrait également être conclu pour le personnel de cabine, mais ceci reste soumis à l'approbation du syndicat indépendant des pilotes UFO, a précisé à l'AFP un porte-parole de Lufthansa.

Première publication : 01/08/2008

COMMENTAIRE(S)