Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Tensions inter-religieuses au Nigeria : Multiplication de crimes contre des chrétiens

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Lady Liberty" : emblème de l'Amérique et symbole de liberté

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La saison des tubes de l'été est lancée !

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : au Canada, les critères d'accueil des réfugiés jugés discriminatoires envers les musulmans

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'important, c'est de participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Erdogan : "Les putschistes avouent que les instructions sont venues de Gülen"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le G20 presse le Royaume-Uni de lancer ses négociations commerciales avec l'UE

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Nice, l'indécente polémique"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

JO-2016 : Les Français en route pour Rio

En savoir plus

Michèle Pierre-Louis confirmée Premier ministre

Dernière modification : 01/08/2008

Le Sénat haïtien a entériné la nomination de l'économiste Michèle Pierre-Louis au poste de Premier ministre, mettant ainsi fin à trois mois d'impasse sur le nom du successeur de Jacques Edouard Alexis, limogé en avril dernier.


PORT-AU-PRINCE, 1er août (Reuters) - L'économiste Michèle Pierre-Louis a été confirmée jeudi par le Sénat haïtien au poste de Premier ministre.  Cette nomination met fin à trois mois d'impasse sur le nom du successeur de Jacques Edouard Alexis, limogé après des émeutes de la faim en avril dernier.

 

 

Douze sénateurs ont voté en faveur de la nomination de Michèle Pierre-Louis, directrice d'une fondation soutenue par le milliardaire George Soros qui oeuvre pour l'éducation des femmes et des enfants.  Cinq autres se sont abstenus, aucun n'a voté contre. 

 

 

Pierre-Louis était le troisième candidat proposé par le président René Préval pour diriger le gouvernement, sans Premier ministre depuis la destitution d'Alexis. Deux autres nominations avaient été rejétées depuis.  Michèle Pierre-Louis est la deuxième femme à occuper le poste de Premier ministre en Haïti après Claudette Werleigh, nommée par le président Jean-Bertrand Aristide en 1995.  Haïti a aussi eu une femme chef de l'Etat, Ertha Pascal-Trouillot, qui a occupé ses fonctions en 1990.

Première publication : 01/08/2008

COMMENTAIRE(S)