Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ghouta orientale : un adolescent filme le calvaire de l'intérieur

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Agriculture française : le malaise des producteurs

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Agriculture française : un modèle en crise

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Marseille, éternelle capitale de la culture ?

En savoir plus

FOCUS

Criminalité : le "dark Web", le côté obscur d'Internet

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Le visage des sans-abri

En savoir plus

REPORTERS

"Never again" : le mouvement contre les armes qui bouscule l'Amérique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Agriculture : Emmanuel Macron veut rassurer les jeunes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Fusillade aux États-Unis : la NRA veut "plus d'armes dans les écoles"

En savoir plus

Michèle Pierre-Louis confirmée Premier ministre

Dernière modification : 01/08/2008

Le Sénat haïtien a entériné la nomination de l'économiste Michèle Pierre-Louis au poste de Premier ministre, mettant ainsi fin à trois mois d'impasse sur le nom du successeur de Jacques Edouard Alexis, limogé en avril dernier.


PORT-AU-PRINCE, 1er août (Reuters) - L'économiste Michèle Pierre-Louis a été confirmée jeudi par le Sénat haïtien au poste de Premier ministre.  Cette nomination met fin à trois mois d'impasse sur le nom du successeur de Jacques Edouard Alexis, limogé après des émeutes de la faim en avril dernier.

 

 

Douze sénateurs ont voté en faveur de la nomination de Michèle Pierre-Louis, directrice d'une fondation soutenue par le milliardaire George Soros qui oeuvre pour l'éducation des femmes et des enfants.  Cinq autres se sont abstenus, aucun n'a voté contre. 

 

 

Pierre-Louis était le troisième candidat proposé par le président René Préval pour diriger le gouvernement, sans Premier ministre depuis la destitution d'Alexis. Deux autres nominations avaient été rejétées depuis.  Michèle Pierre-Louis est la deuxième femme à occuper le poste de Premier ministre en Haïti après Claudette Werleigh, nommée par le président Jean-Bertrand Aristide en 1995.  Haïti a aussi eu une femme chef de l'Etat, Ertha Pascal-Trouillot, qui a occupé ses fonctions en 1990.

Première publication : 01/08/2008

COMMENTAIRE(S)