Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Corée du Sud : les "chaebols" sous le feu des questions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Leçon de diplomatie chinoise pour le néophyte Donald Trump"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les yeux doux de Manuel Valls"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls est-il capable de rassembler les socialistes ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'organisation EI perd la ville de Syrte, son fief en Libye

En savoir plus

LE DÉBAT

"Non" au référendum en Italie : quelles conséquences dans le pays et en Europe ?

En savoir plus

FOCUS

Italie : la région désertée de Basilicate reprend vie grâce aux migrants

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Richard Bona, l'un des bassistes les plus doués de sa génération

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

L'Italie entre dans une zone d'incertitude

En savoir plus

Michèle Pierre-Louis confirmée Premier ministre

Dernière modification : 01/08/2008

Le Sénat haïtien a entériné la nomination de l'économiste Michèle Pierre-Louis au poste de Premier ministre, mettant ainsi fin à trois mois d'impasse sur le nom du successeur de Jacques Edouard Alexis, limogé en avril dernier.


PORT-AU-PRINCE, 1er août (Reuters) - L'économiste Michèle Pierre-Louis a été confirmée jeudi par le Sénat haïtien au poste de Premier ministre.  Cette nomination met fin à trois mois d'impasse sur le nom du successeur de Jacques Edouard Alexis, limogé après des émeutes de la faim en avril dernier.

 

 

Douze sénateurs ont voté en faveur de la nomination de Michèle Pierre-Louis, directrice d'une fondation soutenue par le milliardaire George Soros qui oeuvre pour l'éducation des femmes et des enfants.  Cinq autres se sont abstenus, aucun n'a voté contre. 

 

 

Pierre-Louis était le troisième candidat proposé par le président René Préval pour diriger le gouvernement, sans Premier ministre depuis la destitution d'Alexis. Deux autres nominations avaient été rejétées depuis.  Michèle Pierre-Louis est la deuxième femme à occuper le poste de Premier ministre en Haïti après Claudette Werleigh, nommée par le président Jean-Bertrand Aristide en 1995.  Haïti a aussi eu une femme chef de l'Etat, Ertha Pascal-Trouillot, qui a occupé ses fonctions en 1990.

Première publication : 01/08/2008

COMMENTAIRE(S)