Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence sociale : le gouvernement mise sur l'apprentissage

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Amnesty dénonce les violences faites aux femmes en Égypte

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

France : la loi anti-djihad de Cazeneuve

En savoir plus

FOCUS

L'essor d'un bouddhisme radical

En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Netanyahou déterminé à "frapper les terroristes" à Gaza

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Maintenant, fais tes prières" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • Cynk, l’entreprise fantôme qui valait quatre milliards

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Nemmouche accepte d'être extradé vers la Belgique

    En savoir plus

  • Les forces kurdes revendiquent la prise de deux champs pétroliers

    En savoir plus

  • Le FC Barcelone casse sa tirelire pour s’offrir le controversé Luis Suarez

    En savoir plus

  • À Kaboul, Kerry plaide pour un audit des résultats de la présidentielle

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

  • En images : une station service israélienne touchée par une roquette

    En savoir plus

Sept athlètes russes suspendues pour dopage

©

Dernière modification : 01/08/2008

Sept athlètes russes, dont cinq qualifiées pour les JO parmi lesquelles la détentrice du record du 1 500 m en salle Yelena Soboleva, ont été suspendues par leur Fédération nationale pour "convergence d'ADN" lors d'un contrôle antidopage.

L'équipe féminine russe a perdu plusieurs chances de médailles avec les suspensions provisoires de sept athlètes, dont cinq qualifiées pour les jeux Olympiques, prononcées jeudi par la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) pour "substitution frauduleuse d'urine".
  
Dans un communiqué, l'IAAF précise qu'elles sont poursuivies au regard des articles 32.2 (b) et 32.2 (e) de ses règles antidopage, car il s'agit d'une "méthode interdite" et d'une manière "de fausser le contrôle antidopage".
  
"Ces violations des règles ont été établies grâce au stockage délibéré des échantillons par l'IAAF et de nouvelles analyses effectuées en utilisant des techniques de comparaison d'ADN, précise la Fédération internationale. Elles sont le résultat d'une enquête spécifique lancée et menée par l'IAAF depuis plus d'un an."
  
Les athlètes ont 14 jours pour demander une audition auprès de la Fédération russe. Celle-ci devra alors se tenir dans un délai de deux mois. Les jeunes femmes risquent une suspension d'au moins deux ans, si l'infraction est confirmée. Même si elles étaient blanchies, l'IAAF pourrait faire appel et leur imposer une nouvelle suspension provisoire, ce qui rend illusoire une participation aux Jeux pour les cinq athlètes concernées.
  
"Cette décision détruit les espoirs de nos athlètes de participer aux jeux Olympiques", a d'ailleurs déclaré le président de la fédération russe, Valentin Balakhnichev.
  
"Je pense qu'une telle sanction à l'encontre de nos athlètes est une décision politique due à nos excellents résultats, qui ont exaspéré certains de nos rivaux ainsi que des fédérations étrangères", a estimé l'entraîneur en chef de l'équipe russe d'athlétisme Valentin Maslakov au cours d'une interview à la radio Sport.
  
L'équipe olympique russe perd notamment ses trois représentantes sur 1500 m, Yelena Soboleva, Tatiana Tomashova et Yulia Fomenko.
  

Soboleva privée de doublé
  
Soboleva, 25 ans, était la grandissime favorite de l'épreuve. Vice-championne du monde en plein air l'an dernier et championne du monde en salle cet hiver, en battant en finale le record du monde, elle possédait une grosse marge chronométrique: sa meilleure performance mondiale est de 3 min 56 sec 59 contre 3 min 59 sec 42 pour Tomashova, 2e aux bilans mondiaux.
  
Soboleva pouvait même rêver d'un doublé en or, puisqu'elle détenait aussi  la MPM sur 800 m (1:54.85).
  
Les deux lanceuses suspendues étaient également de sérieuses candidates au podium à Pékin: Darya Pishchalnikova a établi la MPM au disque (67,28 m) et Gulfia Khanafeyeva est 5e aux bilans mondiaux au marteau (75,07 m).
  
En début d'année, cette dernière avait été blanchie dans une autre affaire de dopage. Un échantillon prélevé lors des Jeux mondiaux militaires en octobre dernier avait été déclaré à tort positif, selon l'IAAF.
  
Les deux autres demi-fondeuses suspendues à titre provisoire, Svetlana Cherkasova et Olga Yegorova, n'étaient de toute façon pas qualifiées pour les Jeux. La seconde avait fait parler d'elle en 2001 en remportant aisément le 5000 m aux Mondiaux d'Edmonton quelques semaines après avoir subi un contrôle positif à l'EPO, invalidé pour vice de forme.
  
L'an dernier, deux lanceuses de marteau russes, la détentrice du record du monde Tatyana Lysenko et la championne d'Europe juniors 2005 Yekaterina Khoroshikh, avaient été privées des Mondiaux-2007 après un contrôle positif qui leur a valu une suspension de deux ans.
  
La championne olympique du disque Natalia Sadova vient elle de se qualifier pour les Jeux après avoir purgé une suspension de deux ans.

Première publication : 01/08/2008

Comments

COMMENTAIRE(S)