Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

  • Brésil – Pays-Bas : suivez le match en direct

    En savoir plus

  • Nouvelle journée de raids israéliens sur Gaza

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Violents combats pour le contrôle d'une base au nord-est de Bagdad

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile attaquée en justice

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

Al-Assad à Téhéran pour parler du programme nucléaire

©

Dernière modification : 02/08/2008

Les présidents iranien et syrien, Mahmoud Ahmadinejad et Bachar Al-Assad, ont souligné l'importance de la coopération syro-iranienne lors d'entretiens à Téhéran. Le dossier du nucléaire iranien doit également être abordé.

Le président syrien, Bachar al-Assad, est arrivé samedi en Iran pour des entretiens avec son homologue Mahmoud Ahmadinejad consacrés notamment à la crise sur le nucléaire iranien, selon la télévision.

Cette visite intervient alors que l'Iran a laissé passer samedi sans réaction le délai de quinze jours que lui avaient fixé les grandes puissances pour répondre à leur offre de coopération en échange d'une suspension de son enrichissement d'uranium.

M. Assad est arrivé dans l'après-midi, a montré la télévision. Il devait rencontrer dans la foulée le président iranien, selon cette source. Il aura aussi un entretien avec le ministre des Affaires étrangères, Manouchehr Mottaki.

Cette visite, annoncée vendredi comme "imminente" par l'ambassadeur d'Iran en Syrie, Seyed Ahmad Moussavi, permettra d'aborder les questions régionales, internationales, nucléaire et le renforcement des relations bilatérales, selon le diplomate.

Le président syrien devrait aussi s'entretenir avec le guide suprême, Ali Khamenei, la plus haute autorité de l'Etat, avait indiqué M. Moussavi.

Lors d'une visite de M. Assad en France à la mi-juillet, le président français, Nicolas Sarkozy, lui avait demandé de convaincre l'Iran d'apporter les preuves que son programme nucléaire était purement civil.

Damas estime que Téhéran n'a aucune intention de posséder l'arme nucléaire, alors que les puissances occidentales craignent que telle soit son intention.

Lors d'une rencontre avec le négociateur iranien du nucléaire Saïd Jalili à Genève le 19 juillet, les cinq membres du Conseil de sécurité et l'Allemagne avaient accordé deux semaines à Téhéran pour donner une réponse claire à leur offre.

Elle contient des mesures de coopération économique et politique en échange de la suspension par Téhéran de son enrichissement d'uranium.

Des sources américaines et européennes ont indiqué depuis la rencontre du 19 juillet que le délai de deux semaines n'était pas strict.

Il s'agit de la troisième visite du président syrien en Iran depuis l'élection du président Ahmadinejad en 2005, la dernière remontant à février 2007.

L'alliance entre les deux pays, vieille de 30 ans, s'est renforcée en 2006 avec la signature d'un accord de coopération militaire.

Première publication : 02/08/2008

Comments

COMMENTAIRE(S)