Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

10 ans de prison requis contre Simone Gbagbo en Côte d'Ivoire

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Fessée: une tradition française?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le président tchadien promet d'anéantir le chef de Boko Haram et savoir où il se trouve

En savoir plus

DÉBAT

Interdiction de la fessée ? La France se prend une claque par le conseil de l'Europe

En savoir plus

DÉBAT

Nucléaire iranien : accord en vue ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"L'abri" : plongée dans un centre d'hébergement pour SDF

En savoir plus

FOCUS

À Toulon, la communauté musulmane tente de lutter contre "l'islamalgame"

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Irak : les enfants soldats de l'EI

En savoir plus

DÉBAT

Virus Ebola : un an après le début de l'épidémie, quel bilan tirer ?

En savoir plus

Les All Blacks prennent leur revanche sur l'Australie

Dernière modification : 02/08/2008

Une semaine après avoir été sévèrement corrigé par les Australiens, les Néo-Zélandais ont répondu par une nette victoire 39 à 10 sur leurs grands rivaux, lors de la cinquième journée du tournoi des Tri-Nations.

Les All Blacks ont pris leur revanche en battant sèchement les Australiens 39 à 10 (21-10) lors de la 5e journée du Tri-Nations de rugby, samedi à Auckland.

Piqués au vif par leur lourde défaite (34-19) face aux Wallabies, samedi dernier à Sydney, les Néo-Zélandais l'ont emporté en marquant quatre essais et s'adjugeant, du même coup, le point de bonus offensif.

Les Blacks reprennent la tête du classement, avec un match de plus, et, par la même occasion, mettent fin à une série de cinq victoires consécutives à la tête du XV australien de leur compatriote Robbie Deans.

"C'était une bonne performance des All Blacks, a déclaré Deans. Ils nous ont mis la pression, en ont profité, et ils ne nous ont pas permis de développer notre jeu. Ils étaient en confiance."

L'entraîneur des Néo-Zélandais, Graham Henry, remporte lui une victoire importante après avoir essuyé de nombreuses critiques toute cette semaine à la suite des deux défaites consécutives de son équipe dans l'édition 2008.

"Nous avons beaucoup appris du match de la semaine dernière. Nous avons changé notre schéma de jeu, notamment au pied, et cela a payé. Le point de bonus, avec un essai de dernière minute, c'est la cerise sur le gâteau", a ajouté Henry.

Australiens ébranlés

Le match a été également marqué par le retour des deux capitaines, Richie McCaw pour les Blacks, après six semaines d'absence à cause d'une blessure à la cheville, et Stirling Mortlock pour les Wallabies, victime d'une légère commotion cérébrale lors de la victoire sur l'Afrique du Sud le 19 juillet.

Les All Blacks ont dominé, notamment en touche et dans la possession du ballon, dès l'entame du match, même si c'est l'Australien Giteau qui a ouvert le score sur pénalité à la 4e minute de jeu.

Le demi d'ouverture néo-zélandais, Dan Carter, auteur de 19 points, répliquait par deux pénalités (6, 13), avant que son coéquipier Tony Woodcock ne donne à son équipe une sérieuse option sur la victoire, en inscrivant deux essais en 3 minutes (20, 23).

Les Australiens, ébranlés et menés 18 à 3, réagissaient par un essai transformé d'Ashley-Cooper (32e) qui leur permettait de revenir dans le match.

Une nouvelle pénalité de Carter laissait les équipes sur le score de 21-10 à la mi-temps.

Au retour des vestiaires, les Néo-Zélandais prenaient un avantage décisif grâce à une combinaison du centre Nonu et de l'ailier Sivivatu, qui permettait au premier de marquer un essai transformé (44), portant le score à 28-10.

Grâce à deux pénalités supplémentaires de Carter, les All Blacks prenaient le large. Nonu donnait le point de bonus à son équipe, en aplatissant, pour la deuxième fois, dans l'en-but australien pendant les arrêts de jeu (83), portant le score final à 39-10.

Première publication : 02/08/2008

COMMENTAIRE(S)