Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

  • En direct : cinquante-quatre Français au nombre des victimes du vol Air Algérie

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Cisjordanie : au moins trois Palestiniens tués lors du ‘vendredi de la colère’

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

L'or de Sydney retiré au relais 4x400 américain

Dernière modification : 02/08/2008

Le Comité internationale olympique a retiré la médaille d'or du 4x400 m au relais américain qui l'avait remporté à Sydney en 2000. L'un des membres de l'équipe, Antonio Pettigrew, a reconnu s'être dopé, notamment avec de l'EPO.

Le relais américain vainqueur du 4x400 m en 2000 aux JO de Sydney a été privé de sa médaille d'or après l'aveu de dopage d'un de ses membres, Antonio Pettigrew, a annoncé samedi à Pékin le Comité international olympique (CIO).
 

Pettigrew, champion du monde du 400 mètres en 1991 et aujourd'hui retiré de la compétition, a reconnu en mai, lors de son audition au procès de l'entraîneur Trevor Graham, qu'il avait pris des produits interdits pendant environ six ans, sans jamais avoir été contrôlé positif.

 
Après les cinq médailles retirées à la sprinteuse américaine Marion Jones, c'est la sixième médaille des Jeux de Sydney enlevée aux Etats-Unis pour dopage en huit mois.
  
"Il a été décidé que toute l'équipe du relais américain était disqualifiée des Jeux de Sydney", a déclaré Giselle Davies, directrice de la communication du CIO.

 
Elle a ajouté que la redistribution des médailles, dont celles de Jones, serait décidée lorsque l'enquête autour du laboratoire Balco, accusé d'avoir fourni des produits dopants à certains athlètes, serait close.
  
A Sydney, le relais nigérian avait pris la deuxième place, tandis que la Jamaïque avait terminé troisième et les Bahamas quatrièmes.

 
L'équipe américaine du 4x400 m à Sydney était composée de Pettigrew, de Michael Johnson, d'Alvin Harrison et de son frère jumeau Calvin.

 
LE RECORD DU MONDE DU 4x400 ANNULÉ ?

 
Michael Johnson, qui a remporté cinq médailles d'or olympiques, a déclaré à Reuters qu'il n'était désormais plus que quadruple champion olympique. Le recordman du monde du 400 mètres a annoncé qu'il rendrait sa médaille, car elle n'avait pas été remportée honnêtement.

 
Jerome Young, qui avait participé au relais lors des tours de qualification, a déjà été privé de sa médaille en raison d'une affaire de dopage.
  
L'agence américaine de lutte contre le dopage a annulé tous les résultats de Pettigrew depuis janvier 1997 et a déclaré que l'athlète avait rendu sa médaille d'or du relais obtenue à Sydney, ainsi que ses médailles gagnées aux championnats du monde en 1997 et 1999.

 
Cette décision pourrait entraîner l'annulation du record du monde du 4x400 mètres de 2 minutes 54 secondes et 20 centièmes, établi par les Etats-Unis en juillet 1998.


Pettigrew avait couru ce relais aux côtés de Jerome Young, Tyree Washington et Michael Johnson.
Il a reconnu avoir utilisé de l'EPO et de l'hormone de croissance entre 1997 et 2003

Première publication : 02/08/2008

COMMENTAIRE(S)