Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Christophe de Margerie, entre hommages et polémiques

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Nigeria n'est plus touché par l'épidémie

En savoir plus

FOCUS

Londres, capitale des ultra-riches

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France - Allemagne : vers un accord sur l'investissement

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le groupe Total frappé au coeur par le décès de son PDG

En savoir plus

SUR LE NET

États-Unis : des costumes "Ebola" pour Halloween critiqués en ligne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ce que veut la Turquie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les yeux doux d'Angela Merkel"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : Jim Yong Kim, président de la Banque mondiale, appelle à la mobilisation

En savoir plus

Une star américaine de natation renonce aux JO

Dernière modification : 02/08/2008

Jessica Hardy, l'un des grands espoirs de médaille en natation pour les Etats-Unis, ne participera pas aux Jeux olympiques après avoir été contrôlée positif à un stimulant. Elle renonce à contester les résultats des contrôles.

La nageuse américaine Jessica Hardy, ancienne détentrice du record du monde du 100 mètres brasse, ne participera pas aux Jeux de Pékin après avoir été contrôlé positive le mois dernier lors des sélections américaines, a annoncé son avocat samedi.
 

Hardy, 21 ans, avait été contrôlée trois fois lors des sélections américaines début juillet à Omaha. Le premier et le troisième tests avaient été négatifs mais le deuxième avait révélé des traces de clenbuterol, un agent anabolisant prohibé.

 
La Californienne avait contesté ce résultat positif et engageait une procédure pour être blanchie des accusations de dopage et pouvoir participer aux Jeux, en vain.

 
"Elle accepte le fait que le contrôle a été effectué correctement et que les résultats ont été correctement rapportés", a déclaré son avocat, Howard Jacobs, dans un communiqué.

 
"Elle accepte avec tristesse le fait de ne pas pouvoir concourir aux Jeux de Pékin et d'encourir une suspension de deux ans."


"Jessica est dévastée par la tournure des événements", a-t-il ajouté.

 

Le directeur de la fédération américaine de natation, Chuck Wielgus, a déclaré que Hardy serait remplacée sur 100 mètres brasse par Rebecca Soni et sur 50 mètres nage libre par Kara Lynn.

 
Hardy était l'une des fortes chances de médaille de la natation américaine. Elle avait un temps détenu le record du monde du 100 mètres brasse et a établi en avril à Manchester un nouveau record du monde du 50 mètres brasse en petit bassin

Première publication : 02/08/2008

COMMENTAIRE(S)