Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Les frondeurs du PS ne sont pas à La Rochelle "pour rompre"

    En savoir plus

  • UE : Le Polonais Tusk président du Conseil, l'Italienne Mogherini chef de la diplomatie

    En savoir plus

  • Golan : sauvetage d’une partie des casques bleus philippins

    En savoir plus

  • Nouvelle peine de prison à vie pour le guide suprême des Frères musulmans

    En savoir plus

  • Judo : Teddy Riner décroche un 7e titre de champion du monde

    En savoir plus

  • Selon Pretoria, le Lesotho est en proie à un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Taubira "assume les conséquences" de sa présence chez les frondeurs du PS

    En savoir plus

  • Un cargo ukrainien s'écrase dans le sud de l'Algérie

    En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Ukraine : l'UE se réunit à Bruxelles pour répondre à la Russie

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

Une star américaine de natation renonce aux JO

Dernière modification : 02/08/2008

Jessica Hardy, l'un des grands espoirs de médaille en natation pour les Etats-Unis, ne participera pas aux Jeux olympiques après avoir été contrôlée positif à un stimulant. Elle renonce à contester les résultats des contrôles.

La nageuse américaine Jessica Hardy, ancienne détentrice du record du monde du 100 mètres brasse, ne participera pas aux Jeux de Pékin après avoir été contrôlé positive le mois dernier lors des sélections américaines, a annoncé son avocat samedi.
 

Hardy, 21 ans, avait été contrôlée trois fois lors des sélections américaines début juillet à Omaha. Le premier et le troisième tests avaient été négatifs mais le deuxième avait révélé des traces de clenbuterol, un agent anabolisant prohibé.

 
La Californienne avait contesté ce résultat positif et engageait une procédure pour être blanchie des accusations de dopage et pouvoir participer aux Jeux, en vain.

 
"Elle accepte le fait que le contrôle a été effectué correctement et que les résultats ont été correctement rapportés", a déclaré son avocat, Howard Jacobs, dans un communiqué.

 
"Elle accepte avec tristesse le fait de ne pas pouvoir concourir aux Jeux de Pékin et d'encourir une suspension de deux ans."


"Jessica est dévastée par la tournure des événements", a-t-il ajouté.

 

Le directeur de la fédération américaine de natation, Chuck Wielgus, a déclaré que Hardy serait remplacée sur 100 mètres brasse par Rebecca Soni et sur 50 mètres nage libre par Kara Lynn.

 
Hardy était l'une des fortes chances de médaille de la natation américaine. Elle avait un temps détenu le record du monde du 100 mètres brasse et a établi en avril à Manchester un nouveau record du monde du 50 mètres brasse en petit bassin

Première publication : 02/08/2008

COMMENTAIRE(S)