Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Humour belge garanti dans "Le tout nouveau testament"

En savoir plus

FACE À FACE

Rentrée politique : les défis de François Hollande

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Un rappeur et un entrepreneur en quête d’identité européenne (partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Un rappeur et un entrepreneur en quête d’identité européenne (partie 1)

En savoir plus

LE DÉBAT

Bonus, primes, retraites chapeaux... des "cadeaux" empoisonnés ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Réforme de l’éducation : le gouvernement doit-il revoir sa copie ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : l'ex-rebelle Ntaganda maintient son innocence à la veille de son procès à la CPI

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"To be or not to be dans l'UE"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Prime à la casse"

En savoir plus

René Monory hospitalisé dans un "état critique"

Dernière modification : 03/08/2008

Président du Sénat de 1992 à 1998, René Monory a été hospitalisé, samedi, pour des problèmes respiratoires. Au printemps dernier, l'ancien ministre centriste, âgé de 85 ans, s'était déjà rendu à l'hôpital.

  
René Monory, 85 ans, ancien ministre centriste et ancien président du Sénat, a été hospitalisé dans un "état critique" samedi au CHU de Poitiers, a-t-on appris samedi soir auprès de son entourage.
   
M. Monory est hospitalisé "dans un état critique pour des problèmes respiratoires", a-t-on indiqué de même source.
   
L'ancien ministre a été, dans un premier temps, hospitalisé à l'hôpital de la ville où il réside, Loudun (Vienne), avant d'être transféré à Poitiers, a-t-on précisé.
   
La santé de M. Monory, né le 6 juin 1923 à Loudun, s'est détériorée depuis l'an dernier. Il avait déjà été hospitalisé au printemps dernier pour une occlusion intestinale.
   
Entré au gouvernement en 1977 en tant que ministre de l'Industrie, M. Monory s'est ensuite vu confier le ministère de l'Economie, de 1978 à 1981, dans les gouvernements de Raymond Barre. De 1986 à 1988, dans le gouvernement de cohabitation de Jacques Chirac, il a été en charge l'Education nationale. Il a ensuite présidé le Sénat de 1992 à 1998.
   
Il est par ailleurs le "père" du Futuroscope, parc de loisirs situé près de Poitiers.

Première publication : 03/08/2008

COMMENTAIRE(S)