Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : pour Lambert Mende, les désaccords de l'opposition sont à l'origine du blocage politique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

François Fillon impassible face à la détresse des aide-soignantes

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Guillaume Gomez, l’autre chef de l’Élysée

En savoir plus

TECH 24

Bienvenue à Netflixland! Dans le QG du roi du streaming, à Los Gatos, en Californie

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Élection présidentielle : le désarroi des électeurs

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Une économie "décarbonée" est-elle possible ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Une économie "décarbonée" est-elle possible ?

En savoir plus

FOCUS

France : rencontre avec ces catholiques de droite, fidèles coûte que coûte à Fillon

En savoir plus

#ActuElles

L’exploit de Zulala Hashemi, finaliste de "Nouvelle Star" en Afghanistan

En savoir plus

René Monory hospitalisé dans un "état critique"

Dernière modification : 03/08/2008

Président du Sénat de 1992 à 1998, René Monory a été hospitalisé, samedi, pour des problèmes respiratoires. Au printemps dernier, l'ancien ministre centriste, âgé de 85 ans, s'était déjà rendu à l'hôpital.

  
René Monory, 85 ans, ancien ministre centriste et ancien président du Sénat, a été hospitalisé dans un "état critique" samedi au CHU de Poitiers, a-t-on appris samedi soir auprès de son entourage.
   
M. Monory est hospitalisé "dans un état critique pour des problèmes respiratoires", a-t-on indiqué de même source.
   
L'ancien ministre a été, dans un premier temps, hospitalisé à l'hôpital de la ville où il réside, Loudun (Vienne), avant d'être transféré à Poitiers, a-t-on précisé.
   
La santé de M. Monory, né le 6 juin 1923 à Loudun, s'est détériorée depuis l'an dernier. Il avait déjà été hospitalisé au printemps dernier pour une occlusion intestinale.
   
Entré au gouvernement en 1977 en tant que ministre de l'Industrie, M. Monory s'est ensuite vu confier le ministère de l'Economie, de 1978 à 1981, dans les gouvernements de Raymond Barre. De 1986 à 1988, dans le gouvernement de cohabitation de Jacques Chirac, il a été en charge l'Education nationale. Il a ensuite présidé le Sénat de 1992 à 1998.
   
Il est par ailleurs le "père" du Futuroscope, parc de loisirs situé près de Poitiers.

Première publication : 03/08/2008

COMMENTAIRE(S)