Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Yémen : couvre-feu à Sanaa, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Nigeria : assaut mortelle de Boko Haram à Mainok, dans le nord du pays

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

Bush entame une tournée d'une semaine en Asie

Dernière modification : 05/08/2008

Le président américain George W. Bush se rend en Corée du Sud, première étape d'un voyage d'une semaine en Asie, qui le conduira en en Thaïlande, avant d'assister à la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques à Pékin.

Le président américain George W. Bush a quitté Washington lundi pour un voyage d'une semaine en Asie, qui le conduira en Corée du Sud et en Thaïlande, avant d'assister à la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques à Pékin, a annoncé la Maison Blanche.
  
M. Bush fera d'abord escale en Alaska, où il s'adressera aux troupes de la base américaine d'Eielson pour les remercier des services rendus au pays en temps de guerre.
  
Le président américain est ensuite attendu mardi en Corée du Sud, pour une visite à cours de laquelle il devrait aborder la question du nucléaire nord-coréen, avant de se rendre en Thaïlande, mercredi après-midi.
  
Le séjour de M. Bush en Asie coïncidera avec les derniers jours du délai imparti à la Corée du Nord pour accepter un protocole de vérification de l'inventaire de ses activités nucléaires. Cette période est censée expirer le 11 août. Pour le président américain, il s'agit d'un moment "très critique".
  
A Séoul, M. Bush devrait également aborder la ratification d'un accord de libre-échange, qui intervient dans un contexte particulier avec la reprise des importations de boeuf américain, cause de manifestations massives en Corée du Sud, et le cafouillage des Américains sur la souveraineté d'un groupe d'îles revendiquée par la Corée du sud et le Japon.
  
Le président américain arrivera jeudi à Pékin pour assister vendredi à la cérémonie d'ouverture des Jeux.
  
Ce déplacement fait figure de test pour M. Bush, qui, rejetant les appels au boycott, s'est engagé à ne pas mélanger sport et politique. D'autant que défenseurs des droits de l'homme et parlementaires américains attendent qu'il se serve de l'exposition médiatique des Jeux pour plaider haut et fort la cause des libertés.
  
"J'ai décidé de ne pas politiser les Jeux. C'est de sport qu'il s'agit ici. Du temps pour la politique, il y en a plein", avait dit mercredi M. Bush.
  
Son administration n'a toutefois pas exclu une rencontre avec des dissidents en Chine même.
  
A Pékin, il prévoit également de faire une déclaration publique sur la liberté religieuse après avoir assisté à un service chrétien.
  
Le président américain, qui restera quatre jours sur place avant de rentrer aux Etats-Unis, devrait profiter de son séjour en Chine pour assouvir une de ses passions: le sport. Il assistera ainsi à une rencontre de basket-ball entre l'équipe américaine et la Chine et son programme a par ailleurs été conçu de manière délibérément souple, afin de lui permettre de suivre la compétition.

Première publication : 05/08/2008

COMMENTAIRE(S)