Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Assistants parlementaires au FN : Marine Le Pen snobe la police

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : Des milliers de déplacés, fuyant Boko Haram, menacés par la famine

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Lutte contre le groupe État islamique : où en sont les offensives contre les djihadistes ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

France – Présidentielle 2017 : alliances, retraits et tentatives d’union de la semaine

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des arts de Virginie Lemoine

En savoir plus

#ActuElles

L'humour a-t-il un sexe ?

En savoir plus

TECH 24

"Bring back our Internet" : le hashtag de ralliement des Camerounais

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Grèce : une crise sans fin ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

France insoumise : le coût du programme de Jean-Luc Mélenchon

En savoir plus

La chasse au roi Lyon est ouverte

Texte par Marc DAOU

Dernière modification : 23/10/2008

La Ligue 1 redémarre le 9 août. Revue de détails des effectifs des favoris à l’aube d’une saison où le septuple champion en titre, l’Olympique lyonnais, devra résister à l’appétit grandissant de ses rivaux bordelais et marseillais.

Le septième titre consécutif de l’Olympique lyonnais (OL), conquis à l’issue de la dernière journée de la saison 2007-2008, sera-t-il le dernier d’une série impressionnante ? Menacés jusqu’au bout par Bordeaux, les Rhodaniens ont vu leur mainmise totale sur le football français contestée, ce à quoi ils n’étaient plus habitués (12, 15 et 17 points d’avance sur le deuxième lors des trois exercices précédents).

 

L’ancien entraîneur de Lille, Claude Puel, prend les commandes d’un effectif remanié qui reste le candidat numéro un à sa propre succession. Et ce, même si le bouillant président lyonnais, Jean-Michel Aulas, répète inlassablement à qui veut l’entendre que "la priorité du club est la Ligue des Champions". Pour compenser les départs de Coupet, Ben Arfa et Squillaci, l’OL a misé sur des joueurs prometteurs et rodés aux joutes de la Ligue 1 : Lloris, Ederson, Mensah, Makoun et le très jeune Pjanic.

Bordeaux et Marseille, deux candidats au titre ?


Les Girondins de Bordeaux, entraînés par l'ancien international Laurent Blanc, ont réussi à conserver leurs principaux cadres tout en recrutant deux grands espoirs du football français, Gouffran (Caen) et Gourcuff (Milan AC). S’ils confirment les belles promesses entrevues la saison dernière, ils seront assurément en mesure de détrôner le roi Lyon.

 

Sevré de titre depuis 1993 et troisième au classement la saison dernière à l’issue d’une course poursuite désespérée, l’Olympique de Marseille (OM) a musclé son arrière-garde et renforcé sa ligne offensive en obtenant la signature du prodige lyonnais Ben Arfa, et celle du lutin supersonique de Nice Baky Koné. Le technicien belge Eric Gerets sera à la baguette d’un effectif compétitif qui pourrait légitimement se mêler à la lutte pour le titre.

Le PSG recrute du lourd

Quatre candidats sérieux se dégagent dans la course à l’Europe. Saint-Etienne, Rennes, le PSG et, dans une moindre mesure, Nancy sont suffisamment armés pour mener la lutte en haut de tableau. Qualifiés pour la Coupe de l’UEFA, les Verts et les Bretons ont recruté "malin". Ces deux clubs ont le profil de l’équipe surprise, capable de désarçonner les cadors de la Ligue 1.

 

En enrôlant Makelele et Giuly, deux stars du ballon rond, le Paris-Saint-Germain espère ne pas revivre le cauchemar des deux dernières saisons où il avait flirté avec la relégation. Il ne manque plus au club parisien qu’à trouver un digne successeur à Pauleta, son buteur prolifique, pour répondre pleinement aux attentes des supporteurs. La piste la plus sérieuse mène au Serbe Mateja Kezman. Vainqueur de la Coupe de la Ligue en 2007, quatrième du championnat 2008, Nancy ne cesse de progresser sous la houlette de Pablo Correa. Reste à savoir si le club lorrain peut monter encore plus haut. Verdict le 30 mai 2009.
 

Première publication : 07/08/2008

COMMENTAIRE(S)