Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Des émeutes éclatent au Gabon après l'annonce de la victoire de justesse d'Ali Bongo

En savoir plus

LE DÉBAT

Brésil : Clap de fin pour Dilma Rousseff (2ème partie)

En savoir plus

LE DÉBAT

Brésil : Clap de fin pour Dilma Rousseff (1ère partie)

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Offensive turque en Syrie : le casse-tête de Washington

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Venise, ses gondoles, ses canaux et... son cinéma !

En savoir plus

FOCUS

Crise des migrants : la rue, point de passage obligé pour les demandeurs d'asile à Paris?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Attentat de Gaziantep : la communauté kurde de Turquie à nouveau meurtrie

En savoir plus

FACE À FACE

La démission de Macron, un nouveau coup dur pour Hollande

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Et à la fin, Macron tua le père"

En savoir plus

Les studios Disney accusés de plagiat

Dernière modification : 08/08/2008

Un ancien collaborateur de la Maison Blanche, Bradley Blakeman, a porté plainte contre la compagnie Walt Disney, l'accusant de s'être largement inspirée de son scénario pour la réalisation de la comédie "Swing Vote".

Un ancien collaborateur de la Maison Blanche poursuit en justice la compagnie Walt Disney, l'accusant de lui avoir volé ses idées dans la comédie "Swing vote", avec Kevin Costner et Kelsey Grammer.

Bradley Blakeman, un ancien collaborateur du président George W. Bush qui a déposé plainte jeudi à Long Island (New York, nord-est), affirme que le film reprend des pans entiers de son propre scénario intitulé "Go November".

Selon la plainte, M. Blakeman aurait remis en 2006 à Kelsey Grammer ce scénario dont les droits étaient protégés et avec lequel le film, distribué ce mois-ci par Touchstones Pictures, filiale de Disney, présente cependant des "ressemblances frappantes".

Il réclame "des dédommagements financiers et autres d'un montant non spécifié" aux acteurs stars du films et à ses producteurs, y compris la compagnie Walt Disney.

"Swing vote", dont la sortie coïncide avec la campagne pour l'élection présidentielle de novembre aux Etats-Unis, raconte comment un électeur unique, incarné par Kevin Costner, en vient à décider du sort de l'élection.

Or, selon la plainte, "Go November" présente un sujet "extraordinairement semblable", plusieurs personnages identiques et prévoit même de distribuer Kelsey Grammer dans le rôle du président sortant.
 

Première publication : 08/08/2008

COMMENTAIRE(S)