Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Noël : les jouets connectés au pied du sapin

En savoir plus

SUR LE NET

Le rapprochement avec Cuba divise la Toile américaine

En savoir plus

REPORTERS

Argentine : le bilan Kirchner

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les "MarocLeaks" inquiètent le pouvoir marocain

En savoir plus

#ActuElles

Jouets sexistes : le marketing des fabricants en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Joyeux Noël... laïc !

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Cuba - États-Unis : la fin de la guerre froide ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La Grèce fait trembler les marchés

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La personnalité tourmentée de "Mr. Turner"

En savoir plus

Bordeaux séduit, le PSG prend un mauvais départ

Dernière modification : 10/08/2008

Lors de la première journée de Ligue 1, Bordeaux est bien revenu au score pour arracher un succès face à Caen (2-1), le Paris SG a chuté sur le Rocher monégasque (1-0) et Marseille, à la peine en défense, a fait match nul à Rennes (4-4).



PARIS, 9 août (Reuters) - Bordeaux s'est affirmé samedi soir
comme un prétendant crédible pour détrôner Lyon cette saison en
Ligue 1, en s'imposant avec classe à domicile contre Caen (2-1),
après avoir été mené au score.

De son côté, Marseille a fait match nul à Rennes dans la
rencontre la plus prolifique de la soirée, avec huit buts
marqués (4-4).

Malgré ses deux recrues alignées d'entrée, Claude Makelele
et Ludovic Giuly, le Paris Saint-Germain a perdu son premier
match officiel de l'année à Monaco par le plus petit des écarts
(1-0).

Le septuple champion de France, l'Olympique Lyonnais,
débutera sa saison dimanche soir face à Toulouse, à 21h00 (19h00
GMT).
 
Grenoble et Auxerre, vainqueur 2-1 de Sochaux et Nantes,
partagaient samedi soir la première place du classement de Ligue
1 en compagnie de Bordeaux.

Le dauphin de Lyon la saison passée a été mené par Caen
durant 40 minutes, suite à une erreur d'inattention de sa
défense exploitée par Benjamin Nivet, mais les Bordelais n'ont
jamais cessé d'y croire.

Yoann Gourcuff, prêté par le Milan AC, a marqué le premier
but de sa nouvelle équipe et a offert le second à l'Argentin
Fernando Cavenaghi, à la 80e minute.

Paris ne s'est pas rassuré


Marseille a longtemps pensé pouvoir justifier dès la
première journée ses prétentions retrouvées, mais l'OM a été
repris sur le fil dans une fin de match à rebondissements.
 
Punie par Thomert dès la 6e minute de jeu, l'équipe d'Eric
Gerets a ensuite fait parler sa nouvelle puissance offensive.

En deux mouvements prometteurs, Bakary Koné et Hatem Ben
Arfa ont redonné l'avantage à leur nouveau club, qui a aggravé la
marque par Mamadou Niang à la demie-heure de jeu.


Rennes a ensuite réduit le score par Thomert puis égalisé à
la 90e, avant qu'Elliot Grandin n'inscrive un but qu'il pensait
décisif.

Ses coéquipiers y croyaient semblent-ils aussi, puisqu'ils
oubliaient leur marquage sur le coup d'envoi. Opportuniste, le
Rennais Bruno Cheyrou a su profiter de cette situation pour s'en
aller marquer l'ultime but de la rencontre.

Le Paris Saint-Germain, qui avait frôlé la relégation l'an
passé, ne s'est pas rassuré à Monaco. Après avoir dominé
timidement la première mi-temps, les Parisiens se sont inclinés
en fin de match sur une tête lobée du jeune Frédéric Nimani.


Les trois promus ont connu des destins différents pour leur
retour au plus haut niveau. Le Havre a battu Nice (1-0) et
Grenoble l'a emporté à Sochaux (2-1), tandis que Nantes s'est
incliné à Auxerre (2-1).

 
Nancy et Lille ont livré le seul match sans but de la
soirée, et Lorient s'est imposé au Mans (1-0).

Première publication : 10/08/2008

COMMENTAIRE(S)