Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Libye : terre d'accueil des jihadistes?

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

La ville libanaise d'Arsal face aux jihadistes de l'EI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

CharlElie Couture, l’immortel de la chanson française

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Les Noirs Africains attaqués à Tanger et le harcélement filmé au Caire

En savoir plus

BILLET RETOUR

Abbottabad peut-elle tourner la page Ben Laden ?

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Culture : Bruxelles contre les artistes ?

En savoir plus

  • Près de 500 migrants portés disparus après un naufrage en Méditerranée

    En savoir plus

  • Air France : la grève devrait s'intensifier mardi

    En savoir plus

  • PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

    En savoir plus

  • Centrafrique : l'ONU prend en charge le maintien de la paix

    En savoir plus

  • Projet de loi anti-jihadiste : la France suit l’exemple du Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Microsoft achète Minecraft, le jeu qui valait 2,5 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Netflix débarque en France : le test de France 24

    En savoir plus

  • Le parti de Gbagbo claque la porte de la commission électorale

    En savoir plus

  • Fifa : Sepp Blatter et son entourage de nouveau soupçonnés de corruption

    En savoir plus

  • Le Medef et son million d'emplois en cinq ans, un effet d'annonce ?

    En savoir plus

  • François Hollande : "Il n'y a pas de temps à perdre" face à l’EI

    En savoir plus

  • La ville libanaise d'Arsal face aux jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Le footballeur français Nicolas Anelka signe un contrat en Inde

    En savoir plus

  • Coalition contre l'EI : premiers vols de reconnaissance français en Irak

    En savoir plus

  • Le procès de la tempête Xynthia s'ouvre en Vendée

    En savoir plus

Lyon déjà en tête de la Ligue 1

Dernière modification : 12/08/2008

L'Olympique lyonnais de Karim Benzema (photo) a confortablement battu une faible équipe toulousaine (3-0) lors de la première journée de la Ligue 1. Déjà en tête du classement, le septuple champion de France n'a toutefois pas convaincu.

Lyon a déjà pris la tête de la Ligue 1 après sa victoire obtenue sans forcer dimanche sur son terrain aux dépens d'une faible équipe de Toulouse (3-0), au terme d'un match décalé et insipide de la 1ère journée.

L'OL est en tête à la différence de buts pour avoir été la seule équipe victorieuse par trois buts d'écart pour cette ouverture du championnat entamée en douceur par les Lyonnais qui n'ont pas changé leurs habitudes malgré l'enchaînement des saisons.

Ainsi, les septuples champions de France ont une nouvelle fois compté sur les phases arrêtées et Juninho pour faire la différence.

C'est sur un coup franc du Brésilien que Jean II Makoun, l'une des recrues de l'intersaison, a ouvert la marque en reprenant le ballon de la tête en devançant Pantxi Sirieix dès la 12e minute sur l'unique occasion des Rhodaniens en première période.

Après la mi-temps, Karim Benzema a inscrit ses deux premiers buts de la saison et a pris ainsi la tête du classement des buteurs.

Animation offensive décevante

Benzema a porté le score à 2-0 en reprenant en deux temps un centre adressé de la droite par Sidney Govou (58) avant de permettre à son équipe de mener 3-0 en poussant le ballon de la tête après une première tête de Jean-Alain Boumsong heurtant la barre, à la réception d'un corner joué de la droite par Juninho (66).

Au-delà du résultat, l'OL a néanmoins été décevant dans l'animation du jeu offensif malgré une maîtrise constante.

Avec le seul Karim Benzema en pointe et cinq milieux face à un adversaire de faible niveau et peu farouche, les Lyonnais ne se sont créés que peu d'occasions. Ils sont donc encore loin de leur pic de forme.

Cependant, les hommes du nouvel entraîneur Claude Puel se sont finalement montrés plutôt réalistes.

Les Toulousains n'ont été eux que des faire-valoir même s'ils ont bien résisté en première période. Seuls Albin Ebondo et Pantxi Sirieix ont été en mesure de décocher deux tirs cadrés facilement arrêtés par Hugo Lloris après la mi-temps (57, 81).

La semaine prochaine, le TFC devra déjà penser à prendre des points au Stadium face au Havre, un promu, alors que Lyon se déplacera à Lorient dans l'espoir de confirmer et de monter en puissance.

Première publication : 10/08/2008

COMMENTAIRE(S)