Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Zimbabwe : La fin de l'ère Mugabe

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Zimbabwe : Scène de liesse à Harare après la démission de Robert Mugabe

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Hortefeux : "Si le président prend de bonnes initiatives pour les collectivités, nous le dirons"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"La bataille des sexes" : l’égalité homme-femme en jeu

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : aux États-Unis, le sort incertain des militaires transgenres

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Chancelière ch. partenaire, et plus si affinités"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le gouvernement américain tente de bloquer la fusion AT&T - Warner Bros

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La chancelière chancelle"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Allemagne : le crépuscule d'Angela Merkel ?

En savoir plus

Record mondial du 4x100 m nage libre pour les Américains

Dernière modification : 17/08/2008

L'équipe réserve des États-Unis a profité des séries du 4x100 m nage libre hommes pour établir un nouveau record mondial. L'équipe bis française n'est pas en reste, puisqu'elle elle a battu le record européen.

 

Le relais américain du 4x100 mètres nage libre a battu dimanche aux Jeux olympiques de Pékin le record du monde de la distance en trois minutes 12 secondes et 23 centièmes.

Les nageurs américains détenaient le précédent record du monde en trois minutes 12 secondes et 46 centièmes, établi en 2006 au Canada.

En l'espace de quelques minutes, trois relais ont battu cette ancienne meilleure marque mondiale. Les Australiens ont terminé à la deuxième place derrière les Etats-Unis en trois minutes 12 secondes et 41 entièmes, et les Français ont nagé en trois minutes 12 secondes 36 centièmes lors de la série suivante.

Le relais américain était composé de Nathan Adrian, Cullen Jones, Ben Wildman-Tobriner et Matt Grevers, soit l'équipe réserve des Etats-Unis.

C'est également le relais bis des Français qui a battu le record d'Europe.

Il était composé d'Amaury Leveaux, Grégory Mallet, Boris Steimetz et Frédérick Bousquet, relais que viendront renforcer lundi en finale Alain Bernard et Fabien Gilot.

Au départ de ce relais, Leveaux, qualifié plus tôt dans la journée pour la finale du 200m nage libre, a battu le record olympique du 100m nage libre en 47"76.

Première publication : 10/08/2008

COMMENTAIRE(S)