Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le projet de nouvelle Constitution adopté en Conseil des ministres en Côte d'Ivoire

En savoir plus

FOCUS

La France va-t-elle rendre à Alger les crânes d’Algériens du XIXème siècle ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Les 7 mercenaires", il était une deuxième fois dans l’Ouest

En savoir plus

FACE À FACE

Les révélations de Buisson, nouveau coup dur pour Sarkozy ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Opep : le bras de fer entre l'Arabie saoudite et l'Iran continue

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Shimon Peres, ou la bataille "domquichottesque" pour la paix"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Nicolas Sarkozy, ses amis, ses affaires, ses emmerdes"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Investiture d'Ali Bongo au Gabon , l'opposition dénonce un "coup d'Etat électoral"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Débat Trump vs Clinton : les réactions sur la Toile

En savoir plus

L'haltérophile Dabaya y était presque

Dernière modification : 17/08/2008

L'haltérophile Vencelas Dabaya a décroché la quatrième médaille d'argent française de la journée dans le concours des moins de 69 kilos. Il a soulevé 338 kilos, améliorant au passage son record de France. L'or revient au Chinois Liao Hui.

 

PEKIN - Le Français Vencelas Dabaya a décroché mardi la médaille d'argent du concours d'haltérophilie des 69 kilos aux Jeux olympiques de Pékin derrière le Chinois Liao Hui, médaillé d'or.

 

Il s'agit de la quatrième médaille d'argent récoltée mardi par la France, qui court toujours après un titre olympique.

 

Dabaya a soulevé 338 kilos, comme l'Arménien Tigran Gevorg Martirosyan, champion d'Europe en titre, qu'il a finalement devancé au bénéfice de son poids de corps inférieur (68,4 contre 68,9 kg).

 

Dabaya a battu de trois kilos son record de France à l'arraché (151 contre 148 kg), ce qui lui a permis d'aborder l'épaulé-jeté dans les meilleures conditions.

 

Le Chinois Liao Hui a soulevé un total de 348 kg, terminant premier à la fois à l'arraché et à l'épaulé-jeté.

 

Le Français, né au Cameroun, avait été sacré champion du monde de la catégorie en 2006.

 

Il s'agit du premier podium olympique de la France en haltérophilie depuis Daniel Senet, médaille d'argent en 1976.

Première publication : 12/08/2008

COMMENTAIRE(S)