Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Effrayer, semer la zizanie, recruter"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Enlèvement en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : à quel jeu joue la Turquie ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls à Berlin : prendre exemple sur le modèle allemand ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : Catherine Samba Panza en quête de soutien à l'ONU

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les nouveaux road trip

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Le succès du high-tech "made in France"

En savoir plus

  • Les États-Unis frappent le cœur de l’EI en Syrie

    En savoir plus

  • Qui est Hervé Gourdel, l’otage français aux mains des jihadistes algériens ?

    En savoir plus

  • L'armée tue deux Palestiniens accusés de la mort de trois Israéliens

    En savoir plus

  • Présidentielle tunisienne : le point sur les candidats

    En savoir plus

  • Le président chinois, principal absent du sommet sur le climat

    En savoir plus

  • Un million de bébés européens nés grâce à Erasmus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

  • Menaces contre la France : "L'EI a décidé d’exporter le conflit en Occident"

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 ne se jouera pas au Qatar, selon un membre de la Fifa

    En savoir plus

  • À Berlin, Manuel Valls promet des réformes à Angela Merkel

    En savoir plus

  • Mort d’Albert Ebossé : la JS Kabylie suspendue deux ans par la CAF

    En savoir plus

  • Face aux jihadistes de l'EI, "on ne comprend pas l'attitude d'Ankara"

    En savoir plus

  • Hong Kong : les étudiants en grève pour dénoncer la mainmise de Pékin

    En savoir plus

  • Selon Bernard Cazeneuve, "la France n’a pas peur" face à la menace jihadiste

    En savoir plus

  • Ebola : sept questions sur le virus

    En savoir plus

Le spectre de la récession hante le Japon

Dernière modification : 14/08/2008

Victime d'un déclin de la consommation et des investissements, la croissance japonaise s'est contractée pour la première fois cette année. De nombreux économistes pensent que le pays s'achemine vers une récession temporaire.

Le produit intérieur brut (PIB) du Japon a baissé de 0,6% au deuxième trimestre 2008 par rapport au précédent, soit une contraction de 2,4% en rythme annuel, victime d'un déclin des exportations et de la consommation intérieure, a annoncé mercredi le gouvernement.

Ces chiffres sont parfaitement conformes aux prévisions moyennes des économistes. La fourchette de leurs estimations était toutefois large, qui allait de -0,9% à -0,2% sur un trimestre (de -3,4% à -1% en rythme annuel), selon un sondage réalisé par le quotidien Nikkei auprès de vingt-trois d'entre eux.

Ce coup de frein à la croissance est dû à un déclin des exportations, notamment vers les Etats-Unis, conjugué à des investissements plus faibles de la part des secteurs privé et public, et à une moindre consommation intérieure, sur fond de perte de confiance, d'inflation des prix et de stagnation des salaires.

Il s'agit du premier trimestre de recul du PIB en un an pour la deuxième économie mondiale.

Au premier trimestre 2008 (janvier à mars), le PIB japonais avait crû de 0,8% par rapport aux trois mois précédents, selon les données à nouveau révisées également publiées mercredi, lesquelles reviennent à l'estimation initiale. Entre-temps, le taux de croissance avait été réévalué à 1% sur un trimestre (soit 4% en rythme annuel).

Au cours de la période d'avril à juin derniers, le Japon a subi les effets d'un déclin des exportations vers les Etats-Unis et l'Europe, en proie à un ralentissement économique. Globalement, la valeur des biens et services expédiés à l'étranger a fléchi de 2,3% au deuxième trimestre par rapport au premier.

La consommation des ménages nippons a dans le même temps décliné de 0,5%, les citoyens japonais se montrant plus précautionneux, alors que leurs émoluments ne suivent pas la même progression que les prix des marchandises de première nécessité, lesquels ont tendance à grimper du fait de l'envolée des cours de l'énergie et des matières premières.

Les entreprises, notamment les plus petites d'entre elles, dont les marges sont rétrécies par la hausse des coûts d'approvisionnement, se sont aussi montrées moins enclines à investir, alors que la conjoncture mondiale est maussade et l'avenir incertain. Leurs investissements ont dans l'ensemble diminué de 0,2% sur un trimestre, selon les statistiques annoncées mercredi.

La contraction des commandes publiques, du fait de contraintes budgétaires, a aussi pesé négativement.

 

Première publication : 13/08/2008

COMMENTAIRE(S)