Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Lutte contre le réchauffement climatique : "les entreprises sont aussi la solution!"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burundi : la Belgique arrêtera son aide directe en cas de 3e mandat de Nkurunziza

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Palmyre en danger

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Gaza au bord de l'asphyxie, selon la Banque mondiale

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Quelle stratégie face à l'organisation de l'Etat islamique ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La prise de Ramadi : la faute aux Américains ?

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : pourquoi la coalition échoue-t-elle ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'Etat Islamique : pourquoi la coalition échoue-t-elle ? (partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Une histoire de fou" : la mémoire du génocide arménien au cinéma

En savoir plus

Phelps et Bernard toujours au top

Texte par Marc DAOU

Dernière modification : 27/10/2008

Nouveau titre, nouveau record du monde, Phelps monte encore plus haut. Alain Bernard, titré sur 100 m, gagne son billet pour la finale du 50 m et rêve d’un doublé historique. En revanche, pour Laure Manaudou, le calvaire continue.

 

Déconcertant. Sixième course, sixième titre, sixième record du monde. Michael Phelps continue d’affoler les chronos et les statistiques au Water Cube de Pékin. L’Américain a enlevé le titre du 200 m 4 nages en 1’54"23, battant ainsi son propre record du monde. Avec cette sixième médaille d’or, Phelps se rapproche du record de sept titres olympique de Mark Spitz en 1972 à Munich. Reste à savoir si le nageur de Baltimore pourra résister à la fatigue physique après sa semaine herculéenne pour venir à bout de ses dernières courses, la finale du 100 m papillon samedi et la finale du 4x100 m quatre nages dimanche. L’Américain Ryan Lochte a été sacré champion olympique du 200 m dos en battant le record du monde (1'53"94). Il a par ailleurs arraché la médaille de bronze du 200 m 4 nages, dominé par Phelps.

Bernard ok, Manaudou ko

Le nouveau patron du sprint mondial, Alain Bernard, a brillamment validé son billet pour la finale du 50 m en signant le deuxième temps des demi-finales en 21''54. Le champion olympique du 100 m, qui vise un doublé historique, sera accompagné par Amaury Leveaux auteur du septième chrono.

Pour Laure Manaudou, les épreuves se suivent et malheureusement se ressemblent. Engagée sur le 200 m dos, la Française n’a même pas réussi à franchir le cap des demi-finales en terminant 8e de sa course, et 15e sur 16, en 2'12"04, un désastre. "Je ne dis pas que c'est la fin mais je veux prendre le temps pour reprendre plaisir à nager. J'espère aussi que cela ne va pas prendre trop de temps", a déclaré la triple championne du monde. Depuis son entrée en compétition, ses JO ont semblé être un calvaire pour l’ex-protégée de Philippe Lucas. Elle devrait théoriquement prendre part au relais 4x100 m quatre nages dans la soirée de vendredi. Frédérick Bousquet a été éliminé en demi-finale du 100 m papillon en signant le 16e et dernier temps (52''94). Il s’agissait de sa seule épreuve individuelle.
 

Première publication : 15/08/2008

COMMENTAIRE(S)