Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

La France va-t-elle rendre à Alger les crânes d’Algériens du XIXème siècle ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Les 7 mercenaires", il était une deuxième fois dans l’Ouest

En savoir plus

FACE À FACE

Les révélations de Buisson, nouveau coup dur pour Sarkozy ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Opep : le bras de fer entre l'Arabie saoudite et l'Iran continue

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Shimon Peres, ou la bataille "domquichottesque" pour la paix"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Nicolas Sarkozy, ses amis, ses affaires, ses emmerdes"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Débat Trump vs Clinton : les réactions sur la Toile

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Débat Juncker - Schulz : "Quel avenir pour l'Europe ?"

En savoir plus

LE DÉBAT

Débat Clinton - Trump : qui a gagné le premier round ?

En savoir plus

Leveaux et Bernard, argent et bronze du 50m nage libre

Dernière modification : 18/08/2008

Le Brésilien Cesar Cielo Filho est champion olympique du 50 m nage libre, devant Amaury Leveaux (photo) et Alain Bernard. C'est la première fois que deux nageurs français montent sur le même podium aux Jeux.

Le Brésilien Cesar Cielo Filho est devenu champion olympique du 50 m nage libre (21.30), samedi à Pékin, devant les Français Amaury Leveaux et Alain Bernard.

  
C'est la première fois dans l'histoire de la natation française que deux Bleus montent sur le même podium aux Jeux.
  
L'équipe de France de natation compte désormais six médailles dans son escarcelle, dont une en or.
  
Bernard, parti de la ligne d'eau 5 et Leveaux de la ligne 1, se sont rejoints dans le milieu du bassin pour se donner l'accolade.
  
Cielo, plus jeune des sprinteurs engagé sur la finale (21 ans) a décroché son premier titre olympique devant Leveaux (21.45) et Bernard (21.49), sacré champion olympique du 100 m nage libre.
  
Leveaux, qui détient le record d'Europe (21.38), a glané sa deuxième médaille de la compétition après l'argent sur le relais 4x100 m nage libre.
  
Bernard, champion d'Europe en titre, a porté à trois son nombre de médailles en autant de courses disputées (or sur 100 m libre, argent sur 4x100 m libre et bronez sur 50 m libre) pour sa première participation aux JO.
  
Sullivan, qui détient le record du monde (21.28) et était le grand favori de la course pour Bernard, a terminé 7e (21.65) alors que le champion du monde en titre, l'Américain Ben Wildman-Tobriner, s'est classé 5e (21.64).
  
Leveaux, entraîné par Lionel Horter, avait battu la marque continentale lors des Championnats de France sélectifs pour les Jeux en avril, en devançant Bernard en finale.
  
Le talentueux Mulhousien, qui peinait à exprimer son potentiel, n'avait encore jamais décroché de médaille sur la distance.
  
Il avait à coeur de montrer qu'il avait sa place dans le sprint après avoir échoué à se qualifier sur 100 m nage libre pour Pékin.
  
Formé à l'école du 200 m nage libre, le nageur de 22 ans a glané sa première médaille sur cette distance lors des Championnats d'Europe en mars à Eindhoven (Pays-Bas), derrière Bernard.
  
Après l'élimination de Malia Metella en demi-finales du 50 m nage libre, la France n'est plus engagée sur les courses qu'il reste à disputer dimanche, dernier jour de la compétition.
  
L'équipe de France de natation quitte les Jeux avec un bilan de six médailles: 1 or (Bernard), 2 argent (Leveaux, relais 4x100 m libre), 3 en bronze (Bernard et 2 pour Duboscq). Elle égale à l'identique son nombre de médailles glanées lors des Jeux d'Athènes en 2004 (1 en or, 2 en argent et 3 en bronze).
 

Première publication : 16/08/2008

COMMENTAIRE(S)