Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Référendum en Italie : un scrutin à risque pour Matteo Renzi

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Présidentielle 2017 : la nouvelle donne.

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

PIB : la richesse se fait tirer le portrait

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

François Fillon est-il le "Thatcher français" ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Pascal Elbé

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Le renoncement de François Hollande est-il un aveu d'échec ?

En savoir plus

FOCUS

Autriche : qui est Norbert Hofer, le nouveau visage du parti d'extrême droite ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Hommage à Ousmane Sow, l'artiste des ethnies

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dix ans de France 24 : dans les coulisses de la chaîne

En savoir plus

Leveaux et Bernard, argent et bronze du 50m nage libre

Dernière modification : 18/08/2008

Le Brésilien Cesar Cielo Filho est champion olympique du 50 m nage libre, devant Amaury Leveaux (photo) et Alain Bernard. C'est la première fois que deux nageurs français montent sur le même podium aux Jeux.

Le Brésilien Cesar Cielo Filho est devenu champion olympique du 50 m nage libre (21.30), samedi à Pékin, devant les Français Amaury Leveaux et Alain Bernard.

  
C'est la première fois dans l'histoire de la natation française que deux Bleus montent sur le même podium aux Jeux.
  
L'équipe de France de natation compte désormais six médailles dans son escarcelle, dont une en or.
  
Bernard, parti de la ligne d'eau 5 et Leveaux de la ligne 1, se sont rejoints dans le milieu du bassin pour se donner l'accolade.
  
Cielo, plus jeune des sprinteurs engagé sur la finale (21 ans) a décroché son premier titre olympique devant Leveaux (21.45) et Bernard (21.49), sacré champion olympique du 100 m nage libre.
  
Leveaux, qui détient le record d'Europe (21.38), a glané sa deuxième médaille de la compétition après l'argent sur le relais 4x100 m nage libre.
  
Bernard, champion d'Europe en titre, a porté à trois son nombre de médailles en autant de courses disputées (or sur 100 m libre, argent sur 4x100 m libre et bronez sur 50 m libre) pour sa première participation aux JO.
  
Sullivan, qui détient le record du monde (21.28) et était le grand favori de la course pour Bernard, a terminé 7e (21.65) alors que le champion du monde en titre, l'Américain Ben Wildman-Tobriner, s'est classé 5e (21.64).
  
Leveaux, entraîné par Lionel Horter, avait battu la marque continentale lors des Championnats de France sélectifs pour les Jeux en avril, en devançant Bernard en finale.
  
Le talentueux Mulhousien, qui peinait à exprimer son potentiel, n'avait encore jamais décroché de médaille sur la distance.
  
Il avait à coeur de montrer qu'il avait sa place dans le sprint après avoir échoué à se qualifier sur 100 m nage libre pour Pékin.
  
Formé à l'école du 200 m nage libre, le nageur de 22 ans a glané sa première médaille sur cette distance lors des Championnats d'Europe en mars à Eindhoven (Pays-Bas), derrière Bernard.
  
Après l'élimination de Malia Metella en demi-finales du 50 m nage libre, la France n'est plus engagée sur les courses qu'il reste à disputer dimanche, dernier jour de la compétition.
  
L'équipe de France de natation quitte les Jeux avec un bilan de six médailles: 1 or (Bernard), 2 argent (Leveaux, relais 4x100 m libre), 3 en bronze (Bernard et 2 pour Duboscq). Elle égale à l'identique son nombre de médailles glanées lors des Jeux d'Athènes en 2004 (1 en or, 2 en argent et 3 en bronze).
 

Première publication : 16/08/2008

COMMENTAIRE(S)