Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Cannes-2016 : Laurent Lafitte et George Miller, les deux piliers du Festival

En savoir plus

FOCUS

Pédophilie dans l'Église : des victimes françaises brisent l’omerta

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Philippe Legrain : "Les réfugiés, une opportunité pour l’économie de l’Europe"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Emily Loizeau, immersion sentimentale et familiale avec l'album "Mona"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

"Flexisécurité" : le modèle danois est-il transposable en France ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Dalian Wanda lance la guerre des parcs d'attraction

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Paris tente de relancer le processus de paix au Proche-Orient

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Assassinat des moines de Tibhirine : 20 ans après, il reste des zones d'ombre

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Ken Loach, Palme d'or à Cannes : "Un autre monde est possible et nécessaire"

En savoir plus

L'Italie éliminée du tournoi de foot olympique

Dernière modification : 17/08/2008

L'équipe de Belgique, pourtant réduite à dix, a réussi l'exploit d'éliminer la favorite Italie du tournoi de football olympique en gagnant 3 buts à 2. Les Belges seront opposés à la Côte d'Ivoire ou au Nigeria.

La Belgique a créé la surprise samedi à Pékin en éliminant l'Italie (3-2) en quarts de finale du tournoi olympique de football masculin alors qu'elle avait été réduite à dix en début de match.


Les Italiens ont d'abord ouvert le score par Acquafresca sur le penalty consécutif à une faute du défenseur central belge Vermaelen (17), qui se faisait exclure, mais les Diablotins sont revenus grâce à Dembele (24) et passés devant par Mirallas (45+2).

Les Azzurrini ont ensuite égalisé sur un nouveau penalty, transformé par Rossi (75). Dembele a finalement marqué le but de la victoire (80) et dans la foulée, le gardien italien Viviano recevait un carton rouge.

Les Belges rencontreront en demi-finale le Nigeria ou la Côte d'Ivoire.

Première publication : 16/08/2008

COMMENTAIRE(S)