Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Ville morte en RDC" : une mobilisation inégale dans le pays

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Syrie: la Turquie sur tous les fronts

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : au Niger, les enfants de plus en plus touchés par la malnutrition

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Tonino Benacquista, roi du romanesque

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCO

Montebourg, Sarkozy : leurs propositions pour redresser l'économie française

En savoir plus

LE DÉBAT

Destruction des mausolées de Tombouctou : un procès historique devant la CPI

En savoir plus

LE DÉBAT

Destruction des mausolées de Tombouctou : un procès historique devant la CPI (partie 1)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

L'État français a-t-il volontairement omis des détails dans un rapport sur Renault ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Renzi, Merkel et Hollande sont sur un bateau"

En savoir plus

La Russie va massivement investir dans le high-tech

Dernière modification : 20/08/2008

Le Premier ministre Russe Vladimir Poutine a annoncé un plan d'investissement sans précédent de 16,6 milliards d'euros dans les hautes technologies. Il compte réduire la dépendance russe aux exportations de ressources naturelles.

La Russie va investir 16,6 milliards d'euros dans les industries de haute technologie au cours des deux prochaines années, a annoncé mercredi le Premier ministre russe, Vladimir Poutine, cité par l'agence Interfax.

"De 2008 à 2010, nous prévoyons d'investir 600 milliards de roubles dans différents programmes d'Etat dans les hautes technologies", a déclaré M. Poutine. "Nous n'avons jamais injecté autant d'argent dans ce secteur", a-t-il ajouté lors d'une réunion, selon Interfax.

Le Premier ministre avait précédemment affirmé que l'investissement dans le secteur des hautes technologies était fondamental dans les efforts de la Russie pour réduire sa dépendance vis-à-vis des exportations de ressources naturelles, tels le pétrole, le gaz et les métaux, dont les prix peuvent connaître d'importantes fluctuations.

Première publication : 20/08/2008

COMMENTAIRE(S)