Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

L'espoir suscité par Hillary Clinton chez les femmes aux Etats-Unis

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Pourquoi l'appli Telegram utilisée par les terroristes échappe toujours à la surveillance ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Obama : le discours qui fait mouche

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Début du "sommet de la réconciliation" entre le Burkina Faso et la Côte d'Ivoire

En savoir plus

FOCUS

En Inde, des femmes se mobilisent contre l'alcool

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Communication digitale : de l'influence à la propagande

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Gad Elmaleh, le roi de l’humour, vit son rêve américain

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Hillary Clinton, candidate mal aimée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

JO : les Brésiliens sceptiques, à 8 jours du coup d'envoi

En savoir plus

La Russie va massivement investir dans le high-tech

Dernière modification : 20/08/2008

Le Premier ministre Russe Vladimir Poutine a annoncé un plan d'investissement sans précédent de 16,6 milliards d'euros dans les hautes technologies. Il compte réduire la dépendance russe aux exportations de ressources naturelles.

La Russie va investir 16,6 milliards d'euros dans les industries de haute technologie au cours des deux prochaines années, a annoncé mercredi le Premier ministre russe, Vladimir Poutine, cité par l'agence Interfax.

"De 2008 à 2010, nous prévoyons d'investir 600 milliards de roubles dans différents programmes d'Etat dans les hautes technologies", a déclaré M. Poutine. "Nous n'avons jamais injecté autant d'argent dans ce secteur", a-t-il ajouté lors d'une réunion, selon Interfax.

Le Premier ministre avait précédemment affirmé que l'investissement dans le secteur des hautes technologies était fondamental dans les efforts de la Russie pour réduire sa dépendance vis-à-vis des exportations de ressources naturelles, tels le pétrole, le gaz et les métaux, dont les prix peuvent connaître d'importantes fluctuations.

Première publication : 20/08/2008

COMMENTAIRE(S)