Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" en Argentine : et après le défaut de paiement ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crash du vol AH5017 : Hommage à 2 cinéastes disparus

En savoir plus

FOCUS

Birmanie : la transition démocratique piétine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

  • John Kerry arrache un cessez-le-feu de 72 heures à Gaza

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Devant les juges, Karim Wade se considère "prisonnier politique"

    En savoir plus

  • Free veut racheter T-mobile, poids lourd de la téléphonie américaine

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

  • Israël mobilise de nouveaux réservistes et obtient des munitions américaines

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

Du bronze pour la Française Gwladys Epangue

Dernière modification : 22/08/2008

La Française Gwladys Epangue, a battu l'Australienne Tina Morgan en finale de repêchage et décroche l'une des deux médailles de bronze. La Sud-Coréenne Hwang Kyung-Seon remporte l'or, la Canadienne Karine Sergerie l'argent.

 

La Française Gwladys Epangue a décroché l'une des deux médailles de bronze du tournoi des moins de 67 kg de taekwondo des jeux Olympiques 2008, vendredi à Pékin.

  

Epangue, vice-championne du monde en 2005 et 2007, a battu l'Australienne Tina Morgan 4 à 1 en finale de repêchage et apporte ainsi à la France sa 34e médaille, et la 16e en bronze, depuis l'ouverture des JO.

  

La Française était venue à Pékin pour remporter le titre olympique, mais son rêve a pris fin en demi-finale face à sa grande rivale Hwang Kyung-seon. La Sud-Coréenne lui a infligé sa troisième défaite dans un grand rendez-vous après les finales des deux derniers Championnats du monde en 2005 et 2007.

  

"Je suis contente de ramener cette médaille à la maison, je ne reviens pas les mains vides. Cette médaille de bronze, je suis allée la chercher avec les tripes, car après ma défaite en demi-finale, j'étais très, très déçue", a expliqué la vice-championne d'Europe 2008.

  

"J'étais venue pour le titre. Je suis satisfaite d'avoir cette breloque, mais je ne peux pas être folle de joie. Cela me donne des raisons de plus d'aller jusqu'à Londres et les JO-2012", a-t-elle poursuivi.

  

Epangue, Parisienne d'origine camerounaise, a donné au taekwondo français sa quatrième médaille olympique depuis l'apparition de la discipline aux JO en 2000. Myriam Baverel avait terminé 2e des plus de 67 kg en 2000 et Pascal Gentil, emblématique leader de l'équipe de France, forfait à Pékin sur blessure, avait décroché le bronze chez les plus de 80 kg en 2000 et 2004.

  

Gentil est remplacé par Mickaël Borot qui entrera en lice samedi et fait figure de candidat au podium

Première publication : 22/08/2008

COMMENTAIRE(S)